Archives de catégorie : Activités de l’équipe

Esthétique interculturelle, esthétique de l’interculturel. Conférence d’Alexis Nouss à Cerisy. 27 septembre 2013

CaptureEsthétique interculturelle, esthétique de l’interculturel

Disponible à l’écoute et en format mp3 sur le site  La forge numérique Espace numérique des productions multimédia de la Maison de la Recherche en Sciences Humaines de l’Université de Caen Basse-Normandie;

 cette conférence d’Alexis Nuselovici (Nouss) au colloque de Cerisy a été donnée dans le cadre du colloque intitulé Penser et agir pour l’interculturel qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 23 au 27 septembre 2013, sous la direction de Issa ASGARALLY et Isabelle ROUSSEL-GILLET.

Pour accéder à l’enregistrement cliquez ICI

Rencontre Non-lieux de l’exil. Street art : un art en exil, un art de l’exil. 24 octobre 2013. SALLE 638 / FMSH

 

2013-10-14 18.09.17 

la rencontre aura lieu en salle 638, plateau CNRS, 190-196 avenue de France, 75013 Paris (M° Quai de la gare / Bus 89)

En exil car hors des galeries et musées, dans l’espace public, offert à tous, éphémère.

De l’exil car souvent les artistes le pratiquant sont en marge ou en route, quittant volontairement ou non leur ville, leur pays, réinventant leurs territoires.

Le projet « La Tour 13 » a invité une centaine d’artistes de street art venus du monde entier à investir une tour destinée à la destruction dans le 13earrondissement.

L’expérience a inspiré les « Non-Lieux de l’exil » à organiser, en partenariat avec la galerie Itinerrance, une table ronde réunissant artistes et chercheurs en sciences humaines autour de la nature du street art, de ses défis, de ses messages et, plus spécifiquement, de la réception du projet du 5 rue Fulton.

 

 

 avec 

Medhi Ben Cheikh, Micheline Girard, Katre, Stew, Réa 1, Pantonio et Gaël (Projet Tour 13)

et

Alexandra Galitzine-Loumpet, Boris Chukhovich, Alexis Nuselovici (Nouss), Christiane Vollaire 

 

 

Jeudi 24 Octobre à 16h

salle 638, 196 avenue de France 6e, noyau A

75013 Paris

 

 

 

 

 

visite de la tour 13 : du 1er  au 31 octobre : http://www.itinerrance.fr/).

Visite virtuelle : cliquer sur l’image pour accèder au site dédié à la Tour 13

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Non-lieux de l’exil. « Annonces » de Nurith AVIV (2013), Débat avec Alexis Nouss. 24 octobre 2013.

 

 21 h Débat avec Alexis Nouss à la suite de la projection d’ « Annonces »  nouveau film de Nurith Aviv – Cinéma Les 3 Luxembourg, 67 rue Monsieur le Prince, 75006 Paris  

Annonces esquisse le portrait de sept femmes qui composent sur un même thème. Elles prennent pour point de départ les récits des Annonces faites à Hagar, Sarah et Marie, que rapportent l’Ancien Testament, le Nouveau Testament et le Coran. Sept femmes – chacune avec ses clefs de lecture : la mythologie, l’histoire de l’art, la poésie, la philosophie, la psychanalyse – nous ouvrent la compréhension de ces récits. Annonces est un film sur le mouvement de la pensée, le pouvoir des mots, le secret de la voix, la séduction de l’image.

Avec Barbara Cassin, Marie Gautheron, Ruth HaCohen, Marie José Mondzain, Haviva Pedaya, Sarah Stern, Rola Younes

  

A partir du 30 octobre en plus des séances du film ANNONCES une séance supplémentaire par jour d’un autre film de Nurith Aviv • D’UNE LANGUE A L’AUTRE • LANGUE SACRÉE, LANGUE PARLÉE •TRADUIRE • CIRCONCISION • VATERS LAND                         

   Plus d’info : http://nurithaviv.free.fr

 

ETUDIER L’EXIL. 5 Working Papers des séminaires « L’expérience de l’exil » (CEM) & « Non-lieux de l’exil »

exil1-300x199 (2)

  • Etudier l’exil
  •  L’exil comme expérience
  • Exiliance : condition et conscience
  • Exil et post exil – par Alexis Nuselovici (Nouss)
  • Pour une typologie des objets de l’exil par A. Galitzine-Loumpet

Logo FMS-PS-CEM pngLe séminaire « L’expérience de l’exil » associé au programme scientifique « Non-lieux de l’exil »  publie ses premières réflexions, sous forme de 5 Working Papers de la FMSH sur HAL-SHS , ouvrant une série de publications.

Les différentes publications sont introduites par  le Position paper  d’Alexis Nuselovici intitulé « Etudier l’exil ».

Elles sont disponibles sur le carnet scientifique des Working papers de la FMSH , notamment sur la page dédiée au séminaire (ici) et le seront également sur le site du Collège d’études mondiales, et téléchargeables en pdf sur le site HalSHS.

Les contributions sont les suivantes : 

Continuer la lecture de ETUDIER L’EXIL. 5 Working Papers des séminaires « L’expérience de l’exil » (CEM) & « Non-lieux de l’exil »

Programme Non-lieux de l’exil / L’Expérience de l’exil (CEM) 2013-2014

Logo FMS-PS-CEM pngLe programme des Rencontres Non-lieux de l’exil (programme scientifique FMSH) et du séminaire L’expérience de l’exil (Collège d’études mondiales, FMH) sont en cours de finalisation.

Ils seront cette année articulés autour de la thématique suivante :

Représenter l’exil.

Attention : les horaires et événements sont susceptibles de changer  ou  de s’ajouter, des séances exceptionnelles étant en cours d’élaboration : cette année en effet, les  Non-lieux de l’exil iront à la rencontre de plasticiens, d’écrivains, de dramaturges à Paris et en province.

2013 

  • 24 octobre :    Rentrée Rencontres Non-lieux de l’exil  en deux événements 

-16h-19h.  Table-ronde « Le street Art : Art de l’exil, Art en exil » en partenariat avec la galerie  Itinerrances, initiatrice du projet de la Tour 13 ( www.itinerrance.fr) – 7 bis rue René Goscinny 75013 Paris
Avec Medhi Ben Cheick (initiateur de la Tour 13) , Micheline Girard, Alexandra Galitzine-Loumpet, Alexis Nouss, Christiane Vollaire et les artistes de street art Katre, Réa 1, Stew, Pantonio et Gael.
– 21h – Débat à la suite de la projection d’Annonces, nouveau film de Nurith Aviv, Les 3 Luxembourg (Paris) – Attention ! Tarifs du cinéma

  •  7 novembre :-  Rentrée séminaire L’expérience de l’exil(CEM) : Alexis Nouss « Spatialiser l’exil » (17h-19h ) (salle 638, Le France)
  • 12 décembre :   Rencontre Non-lieux de l’exil / Représenter l’exil : Le sujet .  avec Marc Goldschmit, Michel Gad Wolkowicz et Michael Cronin  (16h-18h, salle A, niveau – 1, FMSH)

2014 

  • 16 janvier : L’Expérience de l’exil. Invitée : Hélène CIXOUS  (17h-19h, salle 638)
  • 13 février :  Non-lieux de l’exil / Représenter l’exil : L’espaceavec Norah Dei-Cas, Patrick Picouet, Jean-François Sabouret (14h30-17h, salle 638)
  • 13 mars : L’Expérience de l’exil.  Invitée  : Marie DARRIEUSSECQ (17h-19h, salle 638)
  • 14 et 15 mars : colloque international  « Figurer l’exil », en partenariat avec les universités de Paris 8 et Aix-Marseille et l’IEA-Paris (salle des Gardes, Hôtel de Lauzun, IEA-Paris)

avec

Jochen Gertz, Jordi Font Agullo , Xavier Roh, Costanza Meli, Phillippe Bazin, Alain Brossat, Christiane Vollaire, Eugenia Vilela, Isabelle Roussel, Sylvain Georges, Boris Chukhovich, Sophie Ernst, Soko Phay Vakalis, Fabienne Dorey, Céline Masson, Nadège Velwachter, Lucie Campos, Marta Craveri, Anne-Marie Losonczy, Gaetano Ciarcia, David Chou, Alessia Capasso, Octave Debary, François Koltès, Michele Ciacciofera, Gérard Wajcman.

Programme détaillé ici

Coordination scientifique : Alexandra Galitzine-Loumpet, Sara Guindani-Riquier, Alexis Nuselovici (Nouss)

  • 18 avril :  Non-lieux de l’exil / Représenter l’exil : La différence, avec  Parfait Akana, Marc Bernardot, Cyril Wolmark   (14h30-17h, salle 638)
  •  15 mai : L’Expérience de l’exil.  en attente de confirmation    (17h-19h, salle 638)
  • 12 juin : Journée d’étude :  Représenter l’exil :  La mémoire et la trace

avec Ana Paula Coutinho Mendes (Université de Porto); Anh-thuan Doan, (écrivain); Alain-Philippe Durand (University of Arizona); Frieda Ekotto (University of Michigan-Ann Arbor, écrivain); Alexandra Galitzine-Loumpet (FMSH); Luba Jurgenson (MCF Université de Paris IV Sorbonne-Nouvelle, écrivain); Victoria Paz (psychanalyste, Paris 8); Fridrun Rinner (Université d’Aix-Marseille);Ada Savin  (Université de Versailles- St Quentin).

Programme détaillé ici

  • Rentrée 2014 : Colloque international « Etudier l’exil »  (intitulé provisoire)

Les séances auront lieu, sauf  avis contraire, dans les salles du plateau CNRS 638 et 640, Noyau A, Bâtiment le France, 6ème étage, 190 avenue de France, 75013 Paris (M° Quai de la Gare, bus 89).

Pour toutes informations, suivez nous sur ce carnet, sur le compte facebook associé (www.facebook.com/NonLieuxDelExil), ou écrire à marine.sam@cnrs.fr

 

 

 

« Montrer l’endroit pour dire l’envers » par Laure Wolmark (lecture 1)

Czerwony. (c) Ph. Bazin, avec son aimable autorisation
Czerwony. Les antichambres, 2008. (c) Ph. Bazin, avec son aimable autorisation
Première lecture de l’ouvrage de “Le milieu de nulle part” de Phillipe Bazin et Christiane Vollaire (Créaphis ed. 2012)

Ces lectures croisées s’inscrivent dans un projet   dont la présentation est donnée ici.

  

Montrer l’endroit pour dire l’envers
 Laure Wolmark*
 

Le Milieu de nulle part n’est ni un livre de photographie, ni un livre de philosophie, ni un recueil de témoignage, ni même un livre politique ou militant. Il est tout cela à la fois, et quelque chose qui le dépasse et l’englobe : le produit conjoint d’un travail photographique et d’un travail philosophique de terrain, qui a pris naissance dans l’été 2008 en Pologne. (p.7)

Ce terrain, c’est donc le milieu de nulle part.  Christiane Vollaire et Philippe Bazin ont rencontré des réfugiés, pour la plupart Tchétchènes, dans 16 centres d’hébergement ouverts et 2 centres de rétention fermés. Cependant, ces personnes dorment, mangent et attendent bien quelque part. Pour preuve, sur les photos, on voit  des lits, des tables, des objets, des murs et des portes. Il y a même des objets qui témoignent de la présence vivante d’être humains dans ces murs, des sacs de couleur, des chaines hi-fi, des télévisions, des tasses de thé et beaucoup de bouilloires.

Ces images laissent une impression d’étrange désertion. Le reportage photographique, privé de figures humaines (seul un enfant endormi s’est immiscé dans un cadre)  est miné par le doute : ces traces de présence, de quoi témoignent-elles ? Ces endroits, que cachent-ils ?

Les photos montrent l’endroit pour que  les mots puissent dire l’envers.

Continuer la lecture de « Montrer l’endroit pour dire l’envers » par Laure Wolmark (lecture 1)

Lectures croisées de « Le milieu de nulle-part » (Ch. Vollaire, Ph. Bazin /2012)

arton287-9f516

Projet de lectures croisées

Le milieu de nulle-part, Textes de Christiane Vollaire, photographies de Philippe Bazin, Créaphis 2012, 176 pages, 46 photographies en couleurs (plus d’information ici)

Avant-propos

Il existe des livres qui viennent à vous et  vous trouvent avec une évidence à chaque fois saisissante. Un jour Le milieu de nulle-part fut là, forçant l’attention par le ferme regard de ses quatre yeux. Deux paires d’yeux et de bras, ceux de la philosophie Christiane Vollaire et du photographe Phillipe Bazin,  pour une manière unique de saisir.

L’ouvrage porte sur dix-huit centres d’hébergement ou de rétention de réfugiés, essentiellement tchétchènes, en Pologne.  Est ce important que ceux dont le livre parle et qui parlent à travers le livre soient tchétchènes et en Pologne ? Oui. Non, tant l’expérience de l’exil ainsi restituée engage l’universel – c’est à dire chacun.

Continuer la lecture de Lectures croisées de « Le milieu de nulle-part » (Ch. Vollaire, Ph. Bazin /2012)