Archives de catégorie : Evénements

Evénements et manifestations recommandées

Périples, langages de l’exil. 6 juin 2016. Non-lieux de l’exil / Cycle Migrations (INALCO) / BPI

Périples – Langages de l’exil

 

PérChaque migration engage un périple, un passage de frontières et entre cultures vers un avenir à reconstruire. L’exil transforme la langue, travaille dans les mots et les expressions, génère images et récits. Il métamorphose et crée de nouveaux langages.
Cette séance se propose d’en explorer la diversité, à travers deux tables rondes, des projections photographiques et des performances.

Programme

Rencontre organisée dans le cadre du cycle « Lire le monde » :

  • Ouverture :  extrait de la pièce Winter Guest d’Aurélie Ruby (sous réserve)
  • Table ronde : les mots de l’exil 

Avec :

Nisrine Al Zahre, écrivain, enseignante, Université Paris 8
Kadhim Jihad Hassan, poète, traducteur, professeur de littérature arabe, Département d’études arabes, Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO)
Mourad Yelles, professeur en littératures maghrébines et comparées,  INALCO

Animée par Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky, professeur d’anthropologie d’Asie du Sud, coordinatrice du cycle Migrations, INALCO

  • Table ronde : les images de l’exil

Avec :

Philippe Bazin, photographe
Sara Prestianni, photographe (sous réserve)
Laetitia Tura, réalisatrice
Christiane Vollaire, philosophe,

Animée par Alexandra Galitzine-Loumpet, anthropologue, responsable du programme Non-lieux de l’exil

Et la projection d’un extrait du film Les messagers de Laetitia Tura et Helène Crouzillat

Petite Salle Centre Pompidou
Niveau -1
Entrée principale, rue Saint-Martin (Piazza)
75004   Paris

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Partenaires :

logo-bpilogo-inalco-bignle

Présentation « La condition de l’exilé », 11 janvier 2015, 19h30

27351100031600MTschann libraire et les Editions de la Maison des sciences de l’homme
sont heureux de vous inviter  à la soirée de présentation

du dernier livre d’Alexis Nouss,

Inaugurant une nouvelle méthode en sciences sociales à propos du sujet en migration, l’auteur, Alexis Nouss, propose une grille politique pour tenter de comprendre  les crises migratoires de notre actualité. C’est à adopter la perspective subjective du sujet en déplacement que s’emploie l’auteur. L’exil représente d’abord la prise en compte de l’histoire de l’individu, détaché de toute appartenance à un groupe. Maryse Emel mettra en avant les sources littéraires choisies par l’auteur et leurs sens par rapport à la définition de l’exil.

Avec
Alexis NOUSS,
Professeur de littérature générale et comparée à l’université d’Aix-Marseille, co-responsable de l’initiative de recherche “Non-Lieux de l’exil” au Collège d’études mondiales de la FMSH

Maryse EMEL,
Professeure de philosophie, chargée de mission au rectorat de Créteil

Lundi 11 janvier 2016 à 19h30, Tschann Librairie, 125 bd du Montparnasse • 75006 Paris / 01 43 35 42 05, Réservation conseillée : fernando@tschann.fr

Displaced Objects : premiers textes et site web


Les premiers textes du projet « Displaced Objects«  (appel à textes de 1 à 3 pages : ici) ont été mis en ligne.

doa
Cliquer sur l’image pour accéder au site

Le site displacedobjects.com est spécifiquement dédié au projet, associé au site du programme Non-lieux de l’exil par la rubrique consacré à « Displaced Objects » dans la barre de menu. Il a été ainsi concu pour permettre une autre forme de présentation des textes reçus.

Les textes sont publiés sur le site du projet Displaced Objects par groupe de 4. et régulièrement annoncés dans un billet du carnet nle.hypotheses.org. Le projet est pour l’instant sans limitation de durée.

Les 8 premiers textes mis en ligne sont les suivants. Nous en remerçions les auteurs.

A Recipe Book par Gerdien JONKER

Mes bâtons de manioc.  par Kidi BEBEY

Les juttis de ma mère, par Cécile OUMHANI

Le placentapar Elena BONELLI

Un plat. par Marina GORBOFF

Le roman français par Olivier

La gourde et le ballot. par Saskia COUSIN

Les gantspar Marie DARRIEUSSECQ

D’autres devraient prochainement suivre.

Cycle Migrations, Inalco – Séance du 06 juin 2016 en partenariat avec les NLE

Cycle Migrations, proposé par l’INALCO

Coordonné par Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky (Inalco, PU Anthropologie de l’Inde).

du 30 novembre 2015 au 06 juin 2016

L’Inalco, fort de sa communauté d’enseignants chercheurs spécialistes de l’Afrique, de l’Asie, du Moyen Orient et de la Méditerranée, de l’Eurasie et de l’Europe centrale et orientale, enfin des Amériques, apporte son expertise unique et sa connaissance des langues et du terrain à l’analyse des migrations, pour faire entendre la voix de ceux qui vivent l’exil (…)

Plus d’informations et programme détaillé des séances sur le site de l’INALCO  ici.

La séance conclusive « Exposer l’exil – une mise en miroir », proposée par Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky et Alexandra Galitzine Loumpet (Non-lieux de l’exil) se tiendra le 06 juin 2016 en partenariat avec la BPI Centre Georges Pompidou.

« La condition de l’exilé. » Présentation au Comptoir des Presses, 25 novembre 2015

Le migrant est d’abord un exilé
Autour de La Condition de l’exilé, d’Alexis Nouss. Editions de la MSH, coll. Interventions, 2015.

Mercredi 25 novembre 2015 à 19h

Le Comptoir des Presses

86, rue Claude Bernard

75005 Paris, Paris (75)

Rencontre avec Alexis Nouss et Michel Zumkir

Immigré, émigré, réfugié, déplacé, etc. quel que soit l’épithète dont est gratifié l’homme en mouvement, celui-ci est d’abord pour Alexis Nouss un exilé qui doit être en mesure de bénéficier d’un droit d’exil « similaire aux droits de la personne ». L’exil représente le noyau commun à tous les phénomènes de mobilité contrainte. L’exilé n’abandonne rien et n’oublie rien de son passé. Pour faire tenir ensemble ces deux pôles, le recours à la narration, roman, journal intime, film, est nécessaire pour dire sans les réduire les tensions entre ces deux lieux. Cette expérience, partagée aussi par les intervenants, formera le cœur de l’entretien.

En présence de : 

• Alexis Nouss, professeur de littérature générale et comparée à l’université d’Aix-Marseille, co-responsable de l’initiative de recherche “Non-Lieux de l’exil” au Collège d’études mondiales de la FMSH, 

• Michel Zumkir, directeur du service de diffusion à la FMSH, écrivain et critique, a codirigé le groupe de travail étrangers/immigrés à la Ligue des droits de l’homme de 2008 à 2011.

Programme 2015 & 2016

Malevitch "Carré rouge" (1915)Le programme Non-lieux de l’exil de la rentrée 2015-2016 est en cours d’élaboration.

Voici les dates et thématiques prévues :

  • 15 octobre (16h-19h30) Rencontre conjointe Non-lieux de l’exil / Moving Matters Traveling Workshop (dirigé par Susan OSSMAN -UC Riverside) avec : Susan Ossman, Blanca Casas-Brullet, Claire Fontaine, Nadine de Koenigswarter, Guillaume Lassere, Eugenia Vilela…Coordination :  Alexandra Galitzine-Loumpet, Alexis Nuselovici
  • 19 novembre (17h-19h30) : Atelier d’écriture Migrants / Exilés coordonné par Sara GREAVES (AMU) & Jean-Luc DI STEPHANO (IDEC AP-HM) Association  ”Ecrits et voix”. Discutant Bruno Le Dantec.
  • Le 19 novembre  (Paris), Alexandra Galitzine-Loumpet interviendra lors du Colloque « Eprouver l’interculturalité », session Frontières,  Musée de l’immigration.
  • 17 décembre  (17h-19h30) : Rencontres Femmes & Exil, avec Sedef Ecer (Auteur dramatique), Chowra Makaremi (CNRS/IRIS), Monique Selim (IRD/CESSMA), Laure Wolmark (Comité médical pour les exilés).

 2016 :

  • 25  Janvier : Nouvelles esthétiques exiliques avec Eugenia Villela et Boris Chukhovich, 14h-15h30 (salle 638, 190 avenue de France 75005 Paris) suivie d’une  réunion de l’équipe, non publique.
  • Avril (date à préciser) : rencontre consacrée à La langue matérielle de l’exil (séance proposée par Chowra Makaremi (IRIS) et A. Galitzine-Loumpet, NLE)
  • 06 juin   Exposer l’exil – une mise en miroir  avec le cycle Migrations  initié par l’INALCO. Séance proposée par Alexandra Galitzine Loumpet (Non-lieux de l’exil) et Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky (INALCO), BPI Centre Georges Pompidou.

Et à partir de fin 2015 et durant toute l’année 2016, le projet DISPLACED OBJECTS.

Colloque Etudier l’exil (19-23 mai 2015). Retour sur images

Quelques images des 4 jours de riches débats du colloque international « Etudier l’exil » (programme complet : ici) , dans l’attente de la mise en ligne des captations sur le site des Archives audiovisuelles de la recherche.

N’hésitez pas à transmettre vos photos.

Et  à tous : merci.