Archives de catégorie : Actualités

Actualités diverses, publications, annonces (colloques, séminaires, appels à contribution..)

Séminaire EHESS Non-lieux de l’exil. Séance 1 : Esthétique & Politique, la question du cinéma. 1er déc. 2016

Séminaire EHESS Non-lieux de l’exil 2016-2017

Séance 1 Esthétique & Politique : la question du cinéma

Jeudi 1er déc. 2016 de 17 à 20h,  salle 587, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris (entrée libre)

Séminaire EHESS intitulé Non-lieux de l’exil, coordonné par Chowra Makaremi (IRIS / EHESS-CNRS), Alexandra Galitzine-Loumpet (NLE/ CESSMA), Eugenia Vilela (U. de Porto) et Christiane Vollaire (NLE).(plus d’informations ici)

L’exil ne s’oppose pas à la migration, ni l’exilé au migrant ou au réfugié, mais les relie pour privilégier le vécu sur des catégorisations juridiques et politiques conjoncturelles, la subjectivité et la capacité d’action du sujet sur un statut administratif transitoire. Si la figure romantique de l’exilé a fait long feu, celle de demandeur d’asile participe de sa recomposition contemporaine : c’est précisément ces changements de condition,  la nécessité de renouveler l’analyse des formes d’accueil et de représentation des sujets en exil qui réintroduisent la potentialité heuristique du concept d’exil dans le champ politique et esthétique. L’objectif de ce séminaire, en association avec le programme « Non-lieux de l’exil », est d’en analyser les enjeux de représentation dans l’espace public au travers de lieux et de non-lieux différents : camps, murs, enclaves, campements. 

Deux thématiques seront abordées : Esthétique & politique (1er déc. – La question du cinéma 2016, 5 janv. 2017- La question de l’exposition,  2 fév. 2017– la question de la photographie ) et Murs 2 mars, 4 mai 2017)

Séance 1 Esthétique & Politique :  la question du cinéma 

en collaboration avec Philippe Bazin, Photographe, Professeur à l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Dijon.

Présentation  : Alexandra Galitzine-Loumpet, Chowra Makaremi, Christiane Vollaire

Introduction  : Christiane Vollaire

avec Claire ANGELINI (cinéaste et artiste, autour de son film « La guerre est proche » 2010), Patrice CHAGNARD (réalisateur) et Léda MANSOUR (Chaire Dialogue des Cultures, Paris I Panthéon Sorbonne)

Présentation des intervenants :

Continuer la lecture de Séminaire EHESS Non-lieux de l’exil. Séance 1 : Esthétique & Politique, la question du cinéma. 1er déc. 2016

Vidéo. Périples : langages de l’exil. 6 juin 2016 (BPI / Cycle Migrations (Inalco) /NLE

Captation vidéo de la séance Périples : langages de l’exil, Cycle « Lire le monde », Bibliothèque publique d’information Centre Georges Pompidou avec le cycle Migrations (Inalco) dirigé par Marie-Caroline Saglio Yatzimirsky et Non-lieux de l’exil. 6 juin 2016.

Avec : Nisrine Al Zahre, Kadhim Jihad HassanMourad Yelles, Marie-Caroline Saglio Yatzmirsky, Winter Guests d’Aurélie Ruby, Phlippe Bazin, Sara Prestianni, Laetitia Tura, Christiane Vollaire, Alexandra Galitzine-Loumpet.

Cliquez sur l'image pour accéder à la vidéo.
Podcast BPI. Cliquez sur l’image pour accéder à la vidéo.

 

 

 

Vidéo. Exils & Utopies. Rencontre du 15 juin 2016.

Mise en ligne de la rencontre du 4 mai 2016 – 4e opus de la collection Non-lieux de l’exil sur MediHal – archives ouvertes.

Exils & Utopies

avec  : Charlotte Cauwer, Jean-Baptiste Eczet,  Antoine Hennion,  Sebastien Thiery, membres du collectif PEROU (Pôle d’exploration des ressources urbaines)

Discutants : Grégoire Cousin (MigRom, FMSH) & Clara Lecadet (LAUM-IIAC, EHESS)   

Coordination : Alexandra Galitzine-Loumpet (CESSMA & NLE) , Chowra Makaremi (IRIS-EHESS & NLE), Christiane Vollaire (NLE)

Captation : Dimitri Galitzine

Vidéo. Exils et camps. 04 mai 2016

Mise en ligne de la rencontre du 4 mai 2016 – 3e opus de la collection Non-lieux de l’exil sur MediHal – archives ouvertes.

Exils et camps

avec  : Mahaut Lavoine, Philippe Bazin , Martine Devries , Alexandra Galitzine-Loumpet, Christiane Vollaire

Captation : Dimitri Galitzine

Un grand remerciement à tous ceux qui ont œuvré pour la création de cette collection.

Exil et expulsions. Rencontre du 19 octobre 2016.

Exil et expulsions.

en collaboration avec l’IRIS (CNRS-EHESS)

16-19h  salles CNRS 640 noyau A, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris, entrée libre

m-lecadetPrésentation de l’ouvrage Le manifeste des expulsés, Errance, survie et politique au Mali (PUFR 2016) par son auteure, Clara LECADET (IIAC-LAUM, EHESS)

Discutants : Nicolas JAOUL  (IRIS -CNRS/EHESS) & Stefan LE  COURANT  (IIAC-LAUM, EHESS)

Avec la participation de Laurent Bazin (CESSMA-IRD) & Mohamed Bridji

Coordination : Alexandra Galitzine-Loumpet, Chowra Makaremi, Christiane Vollaire

Présentation des intervenants : 

Continuer la lecture de Exil et expulsions. Rencontre du 19 octobre 2016.

L’objet de la migration : La construction de la figure de l’exilé par les objets dans l’espace narratif. 21 novembre 2016 (INALCO)

Michael Johansson "Packa Pappas Kappsäck" 2006
Michael Johansson « Packa Pappas Kappsäck » 2006

L’objet de la migration  : 

La construction de la figure de l’exilé par les objets dans l’espace narratif.

21 novembre 2016 I 09h30-20h

Salons d’honneur, salles des plaques et salle 131, Inalco pôle recherche, 2, rue de Lille 75007 Paris

(M° Palais Royal, Saint Germain des Prés, rue du Bac/  Bus 24, 27, 39, 68, 69, 95 / R.E.R C – station Musée d’Orsay)

Entrée libre

Argumentaire

Dans Pnine (1957), Nabokov présente son héros éponyme, un russe émigré, fasciné par les objets de la modernité occidentale, sa maladresse signifiant sa condition d’étranger. Dans les pages finales du roman, le seul bien auquel il tient est mis en danger par un objet « bipède » significativement aigu et lourd, leur collusion incarnant les affects engagés par une situation singulière, celle de l’exil. A la précieuse coupe de Pnine répondent en écho le bol à raser de Sender Roth (Philip Roth, Patrimoine, une histoire vraie, 1992), la valise de Sergueï Dovlatov (La valise, 1984), le fauteuil d’Hélène Cixous (Les Rêveries de la femme sauvage, 2000), le costume de Mohammed Saleh (Alaa El Aswany, Chicago, 2007), le sac vert olive de Velibor Colić (Manuel d’exil, 2016), bien d’autres encore entrelaçant expériences personnelles et espaces fictionnels dans un topos de l’exil à la fois pérenne et réactualisé.

Continuer la lecture de L’objet de la migration : La construction de la figure de l’exilé par les objets dans l’espace narratif. 21 novembre 2016 (INALCO)