Archives de catégorie : Ouvrages

Philosophie et actions autour de l’exil / Séminaire EHESS IIAC/NLE (2)

La seconde séance du séminaire Non-lieux de l’exil – IIAC (EHESS-CNRS) (coordination A. Galitzine-Loumpet, Cl. Lecadet, Ch. Makaremi, M.-C; Saglio Yatzimirsky, E. Vilela et Ch. Vollaire),  dont les thématiques sont Traces, empreintes et engagements (Argumentaire iciaura  lieu le mercredi 15 novembre de 17 à 20h au 105 bd Raspail 75006 Paris, salle 2 (Métro Sèvres Babylone) Entrée libre

Philosophie et actions autour de l’exil

Autour de la dernière parution de Christiane Vollaire Pour une philosophie de terrain (Créaphis, 2017)

avec Christiane VOLLAIRE (philosophe), Sophie DJIGO (philosophe) et Wenjing GUO (anthropologue, CESSMA)

Modération : Alexandra Galitzine-Loumpet

 

Présentation des intervenantes : 

Continuer la lecture de Philosophie et actions autour de l’exil / Séminaire EHESS IIAC/NLE (2)

Présentation « La condition de l’exilé », 11 janvier 2015, 19h30

27351100031600MTschann libraire et les Editions de la Maison des sciences de l’homme
sont heureux de vous inviter  à la soirée de présentation

du dernier livre d’Alexis Nouss,

Inaugurant une nouvelle méthode en sciences sociales à propos du sujet en migration, l’auteur, Alexis Nouss, propose une grille politique pour tenter de comprendre  les crises migratoires de notre actualité. C’est à adopter la perspective subjective du sujet en déplacement que s’emploie l’auteur. L’exil représente d’abord la prise en compte de l’histoire de l’individu, détaché de toute appartenance à un groupe. Maryse Emel mettra en avant les sources littéraires choisies par l’auteur et leurs sens par rapport à la définition de l’exil.

Avec
Alexis NOUSS,
Professeur de littérature générale et comparée à l’université d’Aix-Marseille, co-responsable de l’initiative de recherche “Non-Lieux de l’exil” au Collège d’études mondiales de la FMSH

Maryse EMEL,
Professeure de philosophie, chargée de mission au rectorat de Créteil

Lundi 11 janvier 2016 à 19h30, Tschann Librairie, 125 bd du Montparnasse • 75006 Paris / 01 43 35 42 05, Réservation conseillée : fernando@tschann.fr

« La condition de l’exilé. » Présentation au Comptoir des Presses, 25 novembre 2015

Le migrant est d’abord un exilé
Autour de La Condition de l’exilé, d’Alexis Nouss. Editions de la MSH, coll. Interventions, 2015.

Mercredi 25 novembre 2015 à 19h

Le Comptoir des Presses

86, rue Claude Bernard

75005 Paris, Paris (75)

Rencontre avec Alexis Nouss et Michel Zumkir

Immigré, émigré, réfugié, déplacé, etc. quel que soit l’épithète dont est gratifié l’homme en mouvement, celui-ci est d’abord pour Alexis Nouss un exilé qui doit être en mesure de bénéficier d’un droit d’exil « similaire aux droits de la personne ». L’exil représente le noyau commun à tous les phénomènes de mobilité contrainte. L’exilé n’abandonne rien et n’oublie rien de son passé. Pour faire tenir ensemble ces deux pôles, le recours à la narration, roman, journal intime, film, est nécessaire pour dire sans les réduire les tensions entre ces deux lieux. Cette expérience, partagée aussi par les intervenants, formera le cœur de l’entretien.

En présence de : 

• Alexis Nouss, professeur de littérature générale et comparée à l’université d’Aix-Marseille, co-responsable de l’initiative de recherche “Non-Lieux de l’exil” au Collège d’études mondiales de la FMSH, 

• Michel Zumkir, directeur du service de diffusion à la FMSH, écrivain et critique, a codirigé le groupe de travail étrangers/immigrés à la Ligue des droits de l’homme de 2008 à 2011.