Archives par mot-clé : colloque

Eprouver l’interculturalité, colloque-atelier 19-20 nov. 2015

eprouverUn colloque organisé par Hélène Hatzfeld et le GIS IPAPIC avec le soutien du Ministère de la Culture, évoquera, les 19 et 20 novembre 2015, les enjeux de la patrimonialisation des migrations ou des frontières et les acteurs de celles ci.

La singularité du colloque tient, aussi, en plus de la qualité des intervenants, à la forme en session-ateliers ouvrant à une large plage de débats.

Non-lieux de l’exil y sera représenté par Alexandra Galitzine-Loumpet qui interviendra dans l’atelier « Exposer les frontières » , jeudi 19 novembre de 16h30 à 18h.

Programme complet ici 

Continuer la lecture de Eprouver l’interculturalité, colloque-atelier 19-20 nov. 2015

« Etudier l’exil »Colloque international Aix & Marseille 19-23 mai 2015

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international :

Malka N.
Malka N.

Etudier l’exil

19-23 mai 2015

19-21 mai Maison de la recherche (Aix en Provence) / 22-23 mai MUCEM (Marseille)

  • Direction scientifique  : Alexis Nuselovici (Nouss) (AMU)
  • Comité scientifique : Alexandra Galitzine-Loumpet (NLE/CEM), Alexis Nuselovici (AMU/CEM), Crystel Pinçonnat (AMU)
  • Coordination et administration : Absa D’Agaro-Ndiaye (AMU) contact : absa.ndiaye@univ-amu.fr

Attention le colloque est soumis à frais d’inscription et les places peuvent être limitées selon les salles. Inscription :  etudierlexil@gmail.com

Présentation

Argumentaire 

Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires contemporaines sont complexes en raison d’une quadruple caractéristique : mobilité accrue ; extension planétaire ; diversité du sens des flux ; variété des causes (économiques, politiques, environnementales). Elles créent en conséquence des catégories migratoires extrêmement variées qu’il importe de penser ensemble, comme il importe de penser conjointement les rencontres multiples de langues et de cultures et les tensions politiques et sociales suscitées.

À cette fin, il est proposé de définir un objet d’étude à nommer expérience de l’exil et un domaine de recherche à nommer études exiliques dont le présent colloque contribuera à la fondation.

Continuer la lecture de « Etudier l’exil »Colloque international Aix & Marseille 19-23 mai 2015

Mise en ligne. Colloque « Figurer l’exil » 14-15 mars 2014

Mise en ligne, grâce au toujours remarquable travail de l’ESCOM-AAR, des captations du colloque « Figurer l’exil », coordonné par A. Galitzine-Loumpet, Sara Guindani-Riquier et Alexis Nuselovici-Nouss.

Le colloque « Figurer l’exil » s’est tenu dans le très bel Hôtel de Lauzun, siège de l‘Institut d’Etudes avancées de Paris, les 14 et 15 mars 2014. Les captations ont été segmentées en plusieurs séquences.

VENDREDI 14 MARS 2014

1/ Eprouver (le rendu du vécu) 

Introduction : Gretty Mirdal (IEA-Paris) et Olivier Bouin (CEM)

Panel : Alexis Nuselovici, Christiane Vollaire, Sylvain George,

Cliquer sur l'image pour accéder à la vidéo
Cliquer sur l’image pour accéder à la vidéo

 

2/ Eprouver (le rendu du vécu) partie 2

Alain Brossat, Eugenia Vilela (communication lue par Evelyne Neuvelt)

erouver2
Cliquer sur l’image pour accéder à la vidéo

 

3/  Imaginer (les images et les formes)  partie 1

Sara Guindani-Riquier , Boris Chukhovich, Philippe Bazin

Cliquer sur l'image pour accéder à la vidéo
Cliquer sur l’image pour accéder à la vidéo

 

4/  Imaginer (les images et les formes)  partie 2

Sara Guindani-Riquier, Soko Phay-Vakalis, Sophie Ernst

Cliquer sur l'image pour accéder à la vidéo
Cliquer sur l’image pour accéder à la vidéo

 

5/ Table-ronde « Exils, migrations, mobilités dans l’oeuvre de Jochen-Gerz »

Octave Debary, Jochen Gerz, Gérard Wajcman

Cliquer sur l'image pour voir la vidéo
Cliquer sur l’image pour voir la vidéo

 

 

 

 

 

 

 

 

6/ « Chants de l’exil » Concert de Marlène Samoun

avec Marlène Samoun et Pascal Storch

samoun
Cliquer sur l’image pour voir la vidéo

 

 

 

 

 

 

 

 

SAMEDI 15 MARS 2014

7) Exposer (la scène  muséale et patrimoniale) partie 1

Alexandra Galitzine-Loumpet, Jordi Font Agulho, Xavier Roth

Cliquer sur l'image pour accéder à la vidéo
Cliquer sur l’image pour accéder à la vidéo

 

8) Exposer (la scène  muséale et patrimoniale) partie 2

Alexandra Galitzine-Loumpet, Anne-Marie Losconczy, Marta Craveri, Costanza Meli (traduction Sara Guindani-Riquier),  Fabienne Dorey, Isabelle Roussel

exposer4
Cliquer sur l’image pour accéder à la vidéo

 

9/ Mémorer (le temps et le souvenir) 

Gretty Mirdal, Céline Masson,  Lucie Campos

Cliquer sur l'image pour accéder à la vidéo
Cliquer sur l’image pour accéder à la vidéo

 

10) Table-ronde : « Témoigner de Lampedusa »

Alessia Capasso, Alexis Nuselovici (Nouss),  Michele Ciacciofera et François Koltès,

Cliquer sur l'image pour voir la vidéo.
Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.

 

 

 

 

 

 

 

Figurer lexil affiche-A3-150

 

 

 

Heritages et survivances de Jacques Derrida, Colloque international 6-8 novembre 2014

gulL’initiative “Non-lieux de l’exil” est partie prenante du colloque international

 “Héritages et survivances de Jacques Derrida”

Pour le dixième anniversaire de la mort du philosophe

derrida

Responsables scientifiques : Marc Goldschmit, Sara Guindani-Riquier et Alexis Nuselovici

Héritages de Jacques Derrida, pour dire ce qui arrive à sa pensée et à son oeuvre, tout autant que ce qui en provient. Dix ans après la mort du philosophe, les héritages de Jacques Derrida portent en eux plus d’un secret et plus d’un esprit. Leur réserve d’inconnu, au-delà de tout héritage comptable, doit être aujourd’hui réaffirmée, réinterprétée, maintenue en vie. Le désir testamentaire, inscrit dans le titre de notre colloque, au-delà d’un certain deuil mortifère, signifie qu’il n’y aura nul héritage sans l’invention d’un à-venir, et nul avenir sans héritage incalculable ou illégitime. 

(argumentaire complet dans le programme à télécharger) 

Programme

Continuer la lecture de Heritages et survivances de Jacques Derrida, Colloque international 6-8 novembre 2014

Récital Marlène Samoun. Colloque « Figurer l’exil » 14-15 mars 2014

Figurer l’exil, 

Colloque international (14-15 mars 2014)

Nous sommes heureux d’annoncer un récital de Marlène Samoun « Chants de l’exil »  le vendredi 14 mars à partir de 20h30, dans le cadre du colloque  « Figurer l’exil » qui se tiendra du 14 au 15 mars 2014 dans les magnifiques salles de  l’Institut d’études avancées de Paris – Hôtel de Lauzun, 17 quai d’Anjou, 75004 Paris (programme et informations ici ).

Marlène Samoun viendra accompagnée du guitariste Pascal Storch pour interpréter des chants tziganes, des negro-spirituals et des chants de la diaspora juive.

Attention, entrée libre dans la limite des places disponibles (inscription indispensable ici)

Programme 2014 (semestre1) Non-lieux de l’exil / Expérience de l’exil (CEM)

10807957-new-york-city-ny--sept-9-mur-avec-des-images-d-39-immigrants-a-ellis-island-le-9-sept-2011-ellis-isl
Ellis Island Museum

Programme commun « Non-lieux de l’exil »  et séminaire « L’expérience de l’exil » (collège d’études mondiales) FMSH.

 

(programme complet de l’année académique 2013-2014 ici)

 Qu’ont en commun Ovide et Dante, Edward Saïd et Julio Cortázar, l’artiste ayant fui l’Allemagne nazie ou l’URSS au siècle dernier et, de nos jours, l’ouvrière mexicaine de Los Angeles, le demandeur d’asile à Rome ou Paris, le clandestin  de Calais ou de Lampedusa ? Les causes sont diverses et les circonstances différentes mais ils partagent tous une même expérience, celle de l’exil, que nous nommons « expérience exilique ». La penser permettrait de mieux appréhender les phénomènes migratoires contemporains – le migrant est d’abord un exilé -,  et leur devenir dans la durée, l’héritage de l’exil touchant plusieurs générations.

  • 16 janvier L’Expérience de l’exil. Invitée : Hélène CIXOUS  (17h-19h, salle 638)
  • 13 février :  Non-lieux de l’exil / Représenter l’exil : L’espaceavec Norah Dei-Cas (Lille 3), Benjamin Nienass (Collège d’études mondiales), Patrick Picouet (Lille 1), Jean-François Sabouret (CNRS)  (14h30-17h, salle 638)
  • 13 mars : L’Expérience de l’exil.  Invitée  : Marie DARRIEUSSECQ (17h-19h, salle 638)
  • 14 et 15 mars : colloque international  « Figurer l’exil », organisé par les programmes Non-lieux de l’exil, Politiques des images (FMSH) et le séminaire L’expérience de l’exil du Collège d’études mondiales en partenariat avec les universités de Paris 8 et Aix-Marseille et l’IEA-Paris (salle des Gardes, Hôtel de Lauzun, IEA-Paris) (programme détaillé  ici  )

avec 

Jochen Gertz, Jordi Font Agullo , Xavier Roth, Costanza Meli, Phillippe Bazin, Alain Brossat, Christiane Vollaire, Eugenia Vilela, Isabelle Roussel, Sylvain Georges, Boris Chukhovich, Sophie Ernst, Soko Phay Vakalis, Fabienne Dorey, Céline Masson, Nadège Velwachter, Lucie Campos, Marta Craveri, Anne-Marie Losonczy, Gaetano Ciarcia, Alessia Capasso, Octave Debary, Gretty Mirdal, Gérard Wajcman, François Koltès, Michele Ciacciofera.

Coordination scientifique : Alexandra Galitzine-Loumpet, Sara Guindani-Riquier, Alexis Nuselovici (Nouss)

  • 18 avril :  Non-lieux de l’exil / Représenter l’exil : La différence, avec  Parfait Akana (EHESS-Yaoundé II), Marc Bernardot (Université de Normandie), Phillipe Bazin, Cyril Wolmark (Paris Ouest- Nanterre)  (14h30-17h, salle 638) REPORTE
  •  15 mai : L’Expérience de l’exil. Exils : Patrick Zachmann   (17h-19h, salle Auditorium)
  • 24 mai : Tamul writers in Exile (en association avec le programme Inde de la FMSH et le  Centre of South Asian Studies de l’Université de Cambridge)  ( 15h-18h, salle 638) avec   Luxmy Siva  & Pradeepan Raveendran
  • 12 juin : Journée d’études :  Représenter l’exil :  La mémoire et la trace avec Anh-thuan Doan (écrivain), Ana Paula Coutinho Mendes (Université de Porto),Alain-Phillipe Durand (University of Arizona),  Frieda Ekotto (University of Michigan-Ann Arbor / écrivain), Alexandra Galitzine-Loumpet (FMSH),  Luba Jurgenson (Paris IV / écrivain), Fridrun Rinner, (Université d’Aix-Marseille) , Victoria Paz (psychanalyste, Paris 8), Ada Savin, (Université de Versailles-St Quentin)
  • 24 aout 2014 :  Participation à la table-ronde « L’immigration et les îles »,  Festival international du film insulaire, Ile de Groix (programme ici)
  • Programme octobre décembre 2014  ici  et 1er semestre 2015 ici 

Les séances auront lieu, sauf  avis contraire, dans les salles du plateau CNRS 638 et 640, Noyau A, Bâtiment le France, 6ème étage, 190 avenue de France, 75013 Paris (M° Quai de la Gare, bus 89).

Pour toutes informations, suivez nous sur ce carnet, sur le compte facebook associé (www.facebook.com/NonLieuxDelExil), ou écrire à marine.sam@cnrs.fr

 Logo FMS-PS-CEM png