Archives par mot-clé : patrimonialisations

Exposer l’expérience de l’exil (1). New York, mars 2014 . A. Galitzine-Loumpet

Ellis Island, 24 mars 2014 (c) Galitzine
Ellis Island, 24 mars 2014 (c) Galitzine 
Exposer l’expérience de l’exil (1)

           New York, mars 2014                                                        Reconnaître ce lieu. (G.Perec)

De ma visite  à Ellis Island le 24 mars 2014, il reste des notes – et deux photographies. Deux seulement parmi des centaines d’autres, symboliquement prises alors que le ferry  « Miss Liberty » s’éloignait de la petite île  – la fatigue, le froid, la crainte de manquer le bateau, sont à l’origine de l’effacement accidentel de la carte mémoire,  disparition qu’aucun logiciel de récupération ne réussira à rattraper : les clichés ne sont plus que cases vides, que petits fantômes.

Continuer la lecture de Exposer l’expérience de l’exil (1). New York, mars 2014 . A. Galitzine-Loumpet

Séminaire “L’expérience de l’exil », Exil et Patrimoine, 24 avril 2013. Laurier Turgeon, D. Poulot, A.L. Galitzine

logo cemLa prochaine séance du séminaire “L’expérience de l’exil” consacrée à la thématique « Exil et patrimoine » aura lieu le 24 avril 2013, salles 638-640, “Le France.  (Détails et informations disponibles ici)

Attention, la séance commencera exceptionnellement à 17 h.

L. Turgeon, D. Poulot
L. Turgeon, D. Poulot

Argumentaire

L’expérience de l’exil engage des régimes de mémoration spécifiques, processus de restitution dont l’une des scènes peut être le musée et qui touchent, plus largement, à la conservation d’objets. Or l’objet de l’exil est nécessairement singulier par l’aléatoire de son existence, par une valorisation affective disjointe de sa valeur intrinsèque, par des modalités d’exposition ou de réception différentes selon les politiques des États concernés.
Par quelles voies l’exil, souvent expérience du dénuement et de l’abandon, peut-il justement engendrer la patrimonialisation de l’expérience exilique ? Cette séance se propose d’en cerner certaines modalités en distinguant notamment entre objets de et objets en exil..

Programme :

17h –   Laurier TURGEON (Chaire du patrimoine ethnologique du Canada / Université Laval) « Patrimoine et expérience de l’exil: exemples québecois

18h- Dominique POULOT (Université de Paris I)

       – Alexandra Galitzine-Loumpet (FMSH)

800px-Norsewood007

 

 

Rencontre du 15 janvier 2013. Objets de l’exil I. Laurier Turgeon (rencontre reportée)

Information complémentaire : La séance prévue le 15 janvier prochain a été reportée.  

. Le mardi 15 janvier prochain, Laurier Turgeon (Chaire de recherche du Canada en patrimoine ethnologique et professeur d’ethnologie et d’histoire à l’Université Laval, Québec, Canada),  interviendra sur le thème :

«  »Objets en exil chez les immigrants du Québec » 

Salle du conseil B, 14h30-15h30, Bâtiment le France, 190 av. de France

 

Paris, 2003