Archives par mot-clé : terrains

« Pour une philosophie de terrain » / Christiane Vollaire (parution)

Plusieurs ouvrages, individuels et collectifs, et un numéro de revue sont parus ou à paraître, écrits et/ou dirigés par des membres de l’équipe Non-lieux de l’exil.

Le premier paru est l’ouvrage Pour une philosophie de terrain (Créaphis, juillet 2017) de Christiane Vollaire.

4e de couverture :

Ce petit livre condense sous la forme d’un manifeste une réflexion inédite sur la « philosophie de terrain ». Cette locution semble de prime abord un oxymore, tant le terrain caractérise cette part des sciences humaines qui se distingue de la philosophie.  Cependant, la tradition philosophique elle-même, y compris ses courants « idéalistes », ne cesse de s’inquiéter de sa relation à l’empirique, de ses effets sur le monde autant que de la manière dont le réel bouscule ses présupposés. Les années 2000 sont propices à interroger ce rapport au terrain, à questionner les pistes qu’il ouvre à une philosophie politique soucieuse d’interroger, comme le proposait Gramsci, les fonctions de l’intellectuel et ses instrumentalisations possibles. Se refuser à être un organe de pouvoir conduit à utiliser le travail de terrain comme fer de lance critique. Une telle critique devra aussi porter sur la partition sociale qui autorise la position philosophique elle-même : celle qui, dissociant le travail intellectuel du travail « manuel » ou technique, semble accorder au premier non seulement une préséance hiérarchique, mais plus encore un monopole de la pensée. Cette partition ne concerne pas seulement la philosophie, pour laquelle la question du terrain n’a jusqu’ici pas été posée de façon centrale, mais l’ensemble des sciences humaines.

Continuer la lecture de « Pour une philosophie de terrain » / Christiane Vollaire (parution)

Rencontre du 21 novembre 2012. Langages de l’exil III « Les paradigmes du déplacement »

Thierry Vernet, encre de chine, dessin réalisé pour « L’usage du monde » (N.Bouvier/Th.Vernet, 1963) non publié. Tous droits réservés Héritiers de Th. Vernet, avec leur aimable autorisation. (http://www.thierry-vernet.org/)

 

« Les paradigmes du déplacement » 

(14h-18h30, salles 640-641, noyau A, 190 avenue de France, 75013 Paris, M°Quai de la Gare, bus 89)

Le 21 novembre prochain, la rencontre des Non-lieux de l’exil s’associe avec  le séminaire “Décolonisation et géopolitique de la connaissance” (anciennement Décolonisation des savoirs) coordonné par Orazio Irrera, Daniele Lorenzini, Matthieu Renault (Université Paris-Est Créteil (ED CS – EA LIS)/ Fondation Maison des Sciences de l’Homme (Programme Migrations Internationales) pour une longue rencontre (14h-18h30)  spécifiquement dévolue à l’analyse critique des paradigmes du déplacement.

Continuer la lecture de Rencontre du 21 novembre 2012. Langages de l’exil III « Les paradigmes du déplacement »