CFP Le cinéma de Jim Jarmusch. 8-9 avril 2015, Université d’Artois.

"Stranger than Paradise" Jim Jarmusch (1984)
« Stranger than Paradise » Jim Jarmusch (1984)
Avec l’aimable autorisation de la production

 Colloque international Français/Anglais

Le cinéma de Jim Jarmusch

(in english below)

8-9 avril 2015, Université d’Artois, Arras (Pas-de-Calais),  

Organisatrice : Esther Heboyan

            Depuis Stranger Than Paradise (1984) jusqu’à Only Lovers Left Alive (2013), l’oeuvre expérimentale de Jim Jarmusch occupe une place singulière dans le cinéma postmoderne américain et international.

            De sa quête permanente de « choses qui enflamment [son] imagination », Jarmusch a tiré le documentaire Year of the Horse (1997) sur Neil Young and Crazy Horse, un second sur Iggy Pop and the Stooges (post-production 2014), une série de courts métrages réunis dans la veine minimaliste de Coffee and Cigarettes (2004), d’autres courts métrages intégrés dans des projets collectifs ainsi qu’une dizaine de longs métrages qui tiennent du road movie, du western, du thriller, de la comédie, du film de samouraïs, de gangsters ou de vampires, sans toutefois appartenir à une catégorie stricte.

            Influencé par le style des cinéastes européens, japonais et nord-américains, s’inspirant méticuleusement et avec enthousiasme de littérature, de philosophie, des arts visuels, de cartoons, de chansons et de musique, peintre des cultures et paysages de l’ailleurs, à l’écoute des langues et accents du monde, Jarmusch cherche à « confondre et brouiller les éléments apparemment disparates » pour créer beauté et poésie. Il revisite également les codes et genres comme avec Dead Man (1995), poussant la subversion jusqu’au formalisme exagéré de The Limits of Control (2009).

            Depuis trois décennies, Jarmusch a imposé sa vision du monde : la situation la plus banale peut se révéler étonnante et toute chose ou toute personne n’est que la variation du même. Un comique décalé, une narration contemplative, une structure épisodique, l’intertextualité et les références transculturelles décrivent la condition humaine avec un désenchantement contenu et un ravissement distancié.

            Le colloque sera l’occasion de réinterroger l’éthique et l’esthétique des films de Jim Jarmusch.

 On pourra aborder les thèmes suivants :

  • genres, anti-genres
  • intrigue et action (non) dramatique
  • rythme de la narration
  • narration et fragmentation
  • narration et répétition
  • narration et vocabulaire visuel
  • incipits et fins
  • procédés de transition
  • collages et tension dramatique
  • énigmes et ellipses
  • personnages, casting, jeu des interprètes
  • représentation de l’espace
  • représentation du temps
  • musique diégétique et acousmatique
  • bruits, silences
  • dialogue, solipsisme
  • couleur, noir et blanc
  • symbolisme des objets
  • niveaux d’abstraction
  • film en tant que poème
  • influences, hommages
  • innovations et originalités
  • humour, ironie
  • mélancolie, nostalgie
  • aventures (im)morales
  • langues et cultures
  • idéologies et philosophies
  • hasard et coïncidences
  • mystère, magie, étrangeté
  • voyage et destination
  • interaction, intimité, interdépendance
  • etc.

Prière d’adresser les propositions de communication d’environ 200 mots ainsi qu’une notice biographique à Esther Heboyan esther.heboyan@univ-artois.fr avant le 30 juin 2014. Les contributeurs recevront une réponse avant le 31 août 2014. Les actes du colloque seront publiés dans la collection « Cinémas » d’Artois Presses Université après approbation du comité scientifique. La date limite pour l’envoi des articles est fixée au 31 mai 2015.

Esther Heboyan, Maître de conférences en littérature américaine et cinéma, EA 4028 Textes et Cultures : Etudes Transculturelles, Université d’Artois, UFR langues, littératures et civilisations étrangères, 9, rue du Temple, 62030 ARRAS FRANCE

esther.heboyan@univ-artois.fr

 

Pour des renseignements supplémentaires prière de contacter :

Nathalie Cabiran Conference coordinator, Université d’Artois, Maison de la Recherche, 9, rue du Temple, BP 10665, 62030 ARRAS CEDEX

nathalie.cabiran@univ-artois.fr

+33 (0)3 21 60 38 21

International conference in French & English

The Cinema of Jim Jarmusch 

8-9 April 2015, University of Artois, Arras (Pas-de-Calais), France

Organizer : Esther Heboyan

            From Stranger Than Paradise (1984) to Only Lovers Left Alive (2013) Jim Jarmusch’s experimental work occupies a unique place in American and international postmodern cinema.

On a permanent quest for « things that are firing [his] imagination », Jarmusch’s filmography includes the documentary Year of the Horse (1997) on Neil Young and Crazy Horse, a second documentary on Iggy Pop and the Stooges (post-production 2014), one series of shorts compiled into the minimalistic Coffee and Cigarettes (2004), other shorts integrated into collective projects, as well as ten features viewed as road movies, westerns, thrillers, comedies, gangster, samurai or vampire movies but not strictly categorized as such.

Stylistically influenced by European, Japanese and North-American film directors, meticulously and enthusiastically drawing on literature, philosophy, the visual arts, cartoons, songs and music, fascinated by foreign languages and accents, cultures and landscapes, Jarmusch seeks the « blurring together of seemingly disparate elements » to yield beauty and poetry. He also subverts conventional codes and genres as in Dead Man (1995), pushing the experiment to the fringes of exhaustion as in The Limits of Control (2009).

For three decades now Jarmusch has imposed his worldview according to which anything is possible in the most mundane situations and everything or everyone is somehow a variation on sameness. Oblique comedy, contemplative narration, episodic structure, intertextuality, and cross-cultural referencing depict the human condition with restrained disenchantment or detached celebration.

The conference will provide an opportunity to highlight new insights into Jim Jarmusch’s aesthetics and ethics.

Possible topics for contributions :

  • genres, anti-genres
  • plot and (un)dramatic action
  • story rhythm
  • storyline and fragmentation
  • storyline and repetition
  • storyline and visual vocabulary
  • incipits and closures
  • transitional devices
  • collages and dramatic tension
  • enigmas and ellipses
  • characterization, casting, performance
  • representation of space
  • representation of time
  • diegetic and acousmatic music
  • sounds and silences
  • dialogue, solipsism
  • scheme of colors, black and white
  • symbolism of objects
  • levels of abstraction
  • film as poem
  • influences, tributes
  • innovations and originality
  • humor, irony
  • melancholy, nostalgia
  • (im)moral adventures
  • languages and cultures
  • ideologies and philosophies
  • chance and coincidences
  • mystery, magic, strangeness
  • journeying and destination
  • interaction, intimacy, interconnectedness
  • etc.

Please submit abstracts of 200 words and short bios to Esther Heboyan esther.heboyan@univ-artois.fr by 30 June 2014. Contributors will be contacted by 31 August 2014. The international conference will result in publications by Artois Presses Université / « Cinémas » series. Papers will be peer-reviewed. The deadline for submitting the papers will be 31 May 2015.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *