Archives par mot-clé : Expérience de l’exil

Triple non-lieu au Canal de Sicile : 45 morts / Alexis Nuselovici (Nouss)

'Untitled' Malka N. (c)
‘Untitled’ Malka N. (c) 

 

 

Triple non-lieu au Canal de Sicile : 45 morts

Les 45 exilés morts débarqués mardi dernier, le 1er juillet, dans la petite ville sicilienne de Pozzallo bénéficiaient d’un triple non-lieu. Face à l’horreur des drames provoqués par la crise des migrations contemporaines, notamment en Europe, le non-lieu désigne une réalité propre à l’expérience exilique, à savoir une spatialité géographiquement localisée mais échappant au type d’assignation qui dans la culture des humains ferait d’un lieu un endroit habitable et habité; bref, le non-lieu est un nulle-part qui serait malgré tout quelque part.

Triple non-lieu que le lieu de leur mort. La mer, d’abord : une immensité sans signes ni repères, interdisant toute inscription individuelle, rendant impossible l’ancrage subjectif.

Continuer la lecture de Triple non-lieu au Canal de Sicile : 45 morts / Alexis Nuselovici (Nouss)

Alexis Nuselovici (Nouss)

Professeur de littérature générale et comparée Université d'Aix-Marseille

More Posts - Website

CFP People & Things on the Move: Migration and Material Culture

 People & Things on the Move: Migration and Material Culture

Chicago, USA | University of Chicago

We seek papers for a workshop to be held May 13-15, 2015 dedicated to exploring  the relationship between migration and material culture in the modern world (the 18th century to the present), sponsored by the University of Chicago’s Neubauer Collegium for Culture and Society.

Continuer la lecture de CFP People & Things on the Move: Migration and Material Culture

Mise en ligne. L’expérience de l’exil : Hélène Cixous (CEM, 16 janvier 2014)

Logo FMS-PS-CEM pngMise en ligne sur le site des Archives audiovisuelles de la séance du séminaire « L’expérience de l’exil » du Collège d’études mondiales du 16 janvier 2014 avec Hélène Cixous (présentation de la séance ici).

CFP Memory on the Move: Theory and Methodology of Memory and Migration. Budapest 29-30 September 2014

 

Memory on the Move: Theory and Methodology of Memory and Migration

Workshop, Budapest 29-30 September 2014 

The dominant framework and metaphor for memory studies has been place and nation. However, in a society characterized by mobility and migration, by transnational trajectories across borders, place and nation as point of departures for memory studies have become untenable. Moreover, they have failed to respond to an analysis of the agency of diasporic and transnational communities.

Continuer la lecture de CFP Memory on the Move: Theory and Methodology of Memory and Migration. Budapest 29-30 September 2014

CFP Panel « Heritage in/of Exile », Second Conference of the Association of Critical Heritage Studies, Canberra 2014

 Heritage in/of Exile

Le double panel ‘Heritage in/of Exile’ présenté par le programme Non-lieux de l’exil (FMSH) et le séminaire « L’expérience de l’exil » (Collège d’études mondiales, FMSH) a été retenu dans le cadre de la seconde conférence de l’Association of Critical Heritage Studies (ACHS) qui se tiendra à l’Australian National University de Canberra du 2 au 4 décembre 2014 ( plus d’informations ici :  ACHS’ website) dans le cadre de la thématique Multiculturalism, migration and diaspora (coordinator John Giblin) .

Les coordonnateurs du double panel ‘Heritage in/of Exile’, Alexandra Galitzine-Loumpet et Alexis Nuselovici (Nouss),  ouvrent un appel à contribution pour  5 propositions de communications.

Continuer la lecture de CFP Panel « Heritage in/of Exile », Second Conference of the Association of Critical Heritage Studies, Canberra 2014

Récital Marlène Samoun. Colloque « Figurer l’exil » 14-15 mars 2014

Figurer l’exil, 

Colloque international (14-15 mars 2014)

Nous sommes heureux d’annoncer un récital de Marlène Samoun « Chants de l’exil »  le vendredi 14 mars à partir de 20h30, dans le cadre du colloque  « Figurer l’exil » qui se tiendra du 14 au 15 mars 2014 dans les magnifiques salles de  l’Institut d’études avancées de Paris – Hôtel de Lauzun, 17 quai d’Anjou, 75004 Paris (programme et informations ici ).

Marlène Samoun viendra accompagnée du guitariste Pascal Storch pour interpréter des chants tziganes, des negro-spirituals et des chants de la diaspora juive.

Attention, entrée libre dans la limite des places disponibles (inscription indispensable ici)

Figurer l’exil. Colloque international 14-15 mars 2014. Programme et intervenants

Figurer lexil affiche-A3-150FIGURER L’EXIL 

Coordination scientifique : Alexandra Galitzine-Loumpet, Sara Guindani-Riquier, Alexis Nuselovici (Nouss).

Lieu : Institut d’études avancées de Paris – Hôtel de Lauzun, 17 quai d’Anjou, 75004 Paris

Attention : entrée libre sur inscription indispensable (ici)

 Figurer l’exil Programme(pdf)

Argumentaire     

L’expérience de l’exil met en crise les dichotomies induites par un discours « territorialisé » autour de l’identité et de la différence, l’origine et le devenir, l’autochtone et l’étranger. En montrant à quel degré ces oppositions appartiennent à l’épistémè des sociétés d’accueil et à une pensée de l’appartenance nationale, elle invite justement à en déplacer les paradigmes. 

Or, cette expérience, comme tout phénomène humain, n’existe et ne prend sens que médiatisée par un ensemble de codes affectifs et culturels. Sa spécificité, toutefois, tient au fait que la figuration de l’exil convoque d’emblée une multiplicité de systèmes référentiels, au minimum une dualité entre le lieu de départ et le lieu d’arrivée, entre l’avant et l’après, entre l’individuel et le collectif, entre le communautaire et le national. Cette diversité, articulée par  des temporalités et des contextes historiques distincts,  se reflète dans celle des supports et des régimes expressifs choisis.

Continuer la lecture de Figurer l’exil. Colloque international 14-15 mars 2014. Programme et intervenants