Archives par mot-clé : Représenter l’exil

Exil et bande dessinée. 15 janvier 2015

Séance dédiée à toutes les victimes des  7, 8 et 9 janvier 2015.   

La rencontre du 15 janvier (17-19h30, salles CNRS 638-640) portera sur les représentations de l’exil dans la bande dessinée, autour du documentaire « Bulles d’exil » réalisé par Vincent Marie et Antoine Chosson (2014, 52′), projeté à cette occasion.

AFFICHE-02-375x500

Avec  Aurélia Aurita et Lionel Brouck, auteurs

et la participation de Bénédicte Kermadec , membre du Collectif de vigilance Paris 12 Droits des Etrangers -RESF , et  Madassa , ex « sans papiers »,   délégué du piquet historique du mouvement de grève  des travailleurs en lutte pour leur régularisation (2009/2010),  « héros » de la BD de Brouck , Liberté de circuler.

Continuer la lecture de Exil et bande dessinée. 15 janvier 2015

Trois nouvelles publications sur HAL-SHS : B. Chukhovich, M. Cronin, M. Goldschmit

Trois nouvelles publications, mises en ligne le  25 juin 2014, qui viennent enrichir la série de working papers « Etudier l’exil » sur HAL-SHS Archives ouvertes.

Il s’agit de :

elseedparis13

« Le Street art : un genre exilique ? », par Boris CHUKHOVICH

Résumé : Les rapports entre exil et street art sont complexes. D’une part, les artistes de rue ressemblent aux migrants dont le nomadisme perpétuel caractérise le monde contemporain. D’autre part, le street art a ses propres raisons d’être qui ne coïncident pas toujours avec celles d’artistes exilés…plus

JamesJoyce– « Représenter l’exil : le sujet du non-exil », par Michael CRONIN

Résumé : Nous proposons une réévaluation de la thématique de l’exil en littérature, à partir d’une étude de l’une des nouvelles de James Joyce, une réévaluation qui renoncerait à la dramaturgie des ruptures brutales, des départs définitifs, propre à une certaine vision de l’exil exotique, pour regarder de plus près l’exil de proximité….plus 

393px-Memorial_Walter_Benjamin_Portbou_003« L’écriture de l’exil et l’hypothèse du Maranne (Kafka, Benjamin, Derrida et au-delà) », par Marc GOLDSCHMIT

Résumé : La représentation de l’exil n’efface pas sa douleur, mais initie un mouvement de retour sur soi du sujet. L’exil est en excès sur la représentation, il lui faut une écriture sans appui que nous recherchons ici à travers quatre ellipses… plus

Ces contributions passionnantes sont proposées en lien direct dans la rubrique « Publications de l’équipe » / Working papers en haut à droite du site, ou en suivant les liens surlignés à travers le site de la FMSH.

Huit contributions sont désormais disponibles, d’autres devraient être publiées prochainement. N’hésitez pas à les commenter.

Bonne lecture !

 

Représenter l’exil : la différence. Rencontre du 18 avril 2014. P. Akana, Ph. Bazin, M. Bernardot / REPORTEE

600px-African_Refugees_from_Egypt_on_board_an_Israeli_bus
African Refugees from Egypt on board an Israeli bus (wikicommons)

Représenter l’exil : la différence

Attention séance reportée à une date ultérieure.

18 avril 2014

 avec  Parfait Akana (EHESS-Yaoundé II),  Marc Bernardot (Université de Normandie), Cyril Wolmark  (Université Paris Ouest-Nanterre)

Continuer la lecture de Représenter l’exil : la différence. Rencontre du 18 avril 2014. P. Akana, Ph. Bazin, M. Bernardot / REPORTEE

Programme 2014 (semestre1) Non-lieux de l’exil / Expérience de l’exil (CEM)

10807957-new-york-city-ny--sept-9-mur-avec-des-images-d-39-immigrants-a-ellis-island-le-9-sept-2011-ellis-isl
Ellis Island Museum

Programme commun « Non-lieux de l’exil »  et séminaire « L’expérience de l’exil » (collège d’études mondiales) FMSH.

 

(programme complet de l’année académique 2013-2014 ici)

 Qu’ont en commun Ovide et Dante, Edward Saïd et Julio Cortázar, l’artiste ayant fui l’Allemagne nazie ou l’URSS au siècle dernier et, de nos jours, l’ouvrière mexicaine de Los Angeles, le demandeur d’asile à Rome ou Paris, le clandestin  de Calais ou de Lampedusa ? Les causes sont diverses et les circonstances différentes mais ils partagent tous une même expérience, celle de l’exil, que nous nommons « expérience exilique ». La penser permettrait de mieux appréhender les phénomènes migratoires contemporains – le migrant est d’abord un exilé -,  et leur devenir dans la durée, l’héritage de l’exil touchant plusieurs générations.

  • 16 janvier L’Expérience de l’exil. Invitée : Hélène CIXOUS  (17h-19h, salle 638)
  • 13 février :  Non-lieux de l’exil / Représenter l’exil : L’espaceavec Norah Dei-Cas (Lille 3), Benjamin Nienass (Collège d’études mondiales), Patrick Picouet (Lille 1), Jean-François Sabouret (CNRS)  (14h30-17h, salle 638)
  • 13 mars : L’Expérience de l’exil.  Invitée  : Marie DARRIEUSSECQ (17h-19h, salle 638)
  • 14 et 15 mars : colloque international  « Figurer l’exil », organisé par les programmes Non-lieux de l’exil, Politiques des images (FMSH) et le séminaire L’expérience de l’exil du Collège d’études mondiales en partenariat avec les universités de Paris 8 et Aix-Marseille et l’IEA-Paris (salle des Gardes, Hôtel de Lauzun, IEA-Paris) (programme détaillé  ici  )

avec 

Jochen Gertz, Jordi Font Agullo , Xavier Roth, Costanza Meli, Phillippe Bazin, Alain Brossat, Christiane Vollaire, Eugenia Vilela, Isabelle Roussel, Sylvain Georges, Boris Chukhovich, Sophie Ernst, Soko Phay Vakalis, Fabienne Dorey, Céline Masson, Nadège Velwachter, Lucie Campos, Marta Craveri, Anne-Marie Losonczy, Gaetano Ciarcia, Alessia Capasso, Octave Debary, Gretty Mirdal, Gérard Wajcman, François Koltès, Michele Ciacciofera.

Coordination scientifique : Alexandra Galitzine-Loumpet, Sara Guindani-Riquier, Alexis Nuselovici (Nouss)

  • 18 avril :  Non-lieux de l’exil / Représenter l’exil : La différence, avec  Parfait Akana (EHESS-Yaoundé II), Marc Bernardot (Université de Normandie), Phillipe Bazin, Cyril Wolmark (Paris Ouest- Nanterre)  (14h30-17h, salle 638) REPORTE
  •  15 mai : L’Expérience de l’exil. Exils : Patrick Zachmann   (17h-19h, salle Auditorium)
  • 24 mai : Tamul writers in Exile (en association avec le programme Inde de la FMSH et le  Centre of South Asian Studies de l’Université de Cambridge)  ( 15h-18h, salle 638) avec   Luxmy Siva  & Pradeepan Raveendran
  • 12 juin : Journée d’études :  Représenter l’exil :  La mémoire et la trace avec Anh-thuan Doan (écrivain), Ana Paula Coutinho Mendes (Université de Porto),Alain-Phillipe Durand (University of Arizona),  Frieda Ekotto (University of Michigan-Ann Arbor / écrivain), Alexandra Galitzine-Loumpet (FMSH),  Luba Jurgenson (Paris IV / écrivain), Fridrun Rinner, (Université d’Aix-Marseille) , Victoria Paz (psychanalyste, Paris 8), Ada Savin, (Université de Versailles-St Quentin)
  • 24 aout 2014 :  Participation à la table-ronde « L’immigration et les îles »,  Festival international du film insulaire, Ile de Groix (programme ici)
  • Programme octobre décembre 2014  ici  et 1er semestre 2015 ici 

Les séances auront lieu, sauf  avis contraire, dans les salles du plateau CNRS 638 et 640, Noyau A, Bâtiment le France, 6ème étage, 190 avenue de France, 75013 Paris (M° Quai de la Gare, bus 89).

Pour toutes informations, suivez nous sur ce carnet, sur le compte facebook associé (www.facebook.com/NonLieuxDelExil), ou écrire à marine.sam@cnrs.fr

 Logo FMS-PS-CEM png

Representer l’exil : le sujet. Rencontre du 12 décembre. M. Cronin, M. Gad Wolkowicz, M. Goldschmit

 Sombrero_de_Freud
Sombrero de Freud, Vienna
Marjorie Apel (14 mai 2010)
Wikimedia

 

 Représenter l’exil : le sujet

avec Marc Goldschmit, Michel Gad Wolkowicz et Michael Cronin  

Attention ! la rencontre aura exceptionnellement lieu en salle A , niveau – 1, FMSH, de 16h à 18h,

Intervenants:

Michael CRONIN est titulaire de la Chaire de Traductologie à la Dublin City University, Irlande. Il est l’auteur de nombreux ouvrages parmi lesquels :  Translating Ireland: Translation, Languages and Identity (Cork University Press, 1996); Across the Lines: Travel, Language, Translation (Cork University Press, 2000); Translation and Globalization (London, Routledge, 2003). TThe Expanding World: Towards a Politics of Microspection (Zero Books, 2012) et Translation in a Digital Age (Routledge 2013). Co-Directeur des ouvrages suivants: Tourism in Ireland: A Critical Analysis (Cork University Press, 1993);   Reinventing Ireland: Culture, Society and the Global Economy (London, Pluto Press, 2002); Irish Tourism: Image, Culture and Identity (Clevedon, Channel View Publications, 2003); The Languages of Ireland (Dublin, Four Courts Press, 2003) et Transforming Ireland (Manchester University Press, 2009). Il est Membre de l’Académie Royale d’Irlande et Officier de l’Ordre des Palmes Académiques. Il est Co-Directeur de la revue The Irish Review et il dirige la collection New Perspectives in Translation chez Routledge.

Michel Gad WOLKOWICZ  est professeur de Psychopathologie fondamentale et clinique, Pôle Hôpitaux Universitaires Paris-Sud, Psychiatrie Paris11-Orsay et membre titulaire du Séminaire interuniversitaire intereuropéen des professeurs et chercheurs en psychopathologie. A été Visiting Professor à University of Tel Aviv, University of Glasgow (Royaume Uni) et professeur associé au Centre d’études du vivant et au Centre de recherches en psychopathologie clinique et psychanalyse, Université Paris7-Diderot. Il est également président de l’Association inte-universitaire internationale « Schibboleth » et le directeur de la collection Schibboleth – Actualité de Freud (www.schibboleth.fr) . Parmi ses dernières publications : Un monde en Trans. Tensions et défis éthiques dans le monde contemporain  (dir. M. G. Wolkowicz), à paraître, Éditions des Rosiers ;  La Psychologie de masse, aujourd’hui (dir. M.G.Wolkowicz, G.Rabinovitch, A.Nouss, Th.Moreau), Éditions des Rosiers,2012 ; La Force du Nom (dir. C.Masson et M.G.Wolkowic), Desclée de Brouwer, 2010; Sculpter l’impossible: l’ombre de l’oeuvre, Tel Aviv Museum of Art Editor, Israël; Panim/Pnim.L’exil prend-il au visage ? (dir. C. Masson et M.G. Wolkowicz), EDK-Éditions,2009.

Marc GOLDSCHMIT, agrégé et docteur en philosophie (Université de Strasbourg), chercheur à l’Institut des Hautes Études en Psychanalyse. A publié: Jacques Derrida, une introduction (Agora-Pocket, 2003); L’écriture du messianique. La philosophie secrète de Walter Benjamin (Hermann, 2010). Trois livres à paraître: L’hypothèse du Marrane (éditions du Félin, 2014); Littérature et Métaphysique; Sous la peau métaphysique du langage. 

Inscription conseille : marine.sam@cnrs.fr

Programme Non-lieux de l’exil / L’Expérience de l’exil (CEM) 2013-2014

Logo FMS-PS-CEM pngLe programme des Rencontres Non-lieux de l’exil (programme scientifique FMSH) et du séminaire L’expérience de l’exil (Collège d’études mondiales, FMH) sont en cours de finalisation.

Ils seront cette année articulés autour de la thématique suivante :

Représenter l’exil.

Attention : les horaires et événements sont susceptibles de changer  ou  de s’ajouter, des séances exceptionnelles étant en cours d’élaboration : cette année en effet, les  Non-lieux de l’exil iront à la rencontre de plasticiens, d’écrivains, de dramaturges à Paris et en province.

2013 

  • 24 octobre :    Rentrée Rencontres Non-lieux de l’exil  en deux événements 

-16h-19h.  Table-ronde « Le street Art : Art de l’exil, Art en exil » en partenariat avec la galerie  Itinerrances, initiatrice du projet de la Tour 13 ( www.itinerrance.fr) – 7 bis rue René Goscinny 75013 Paris
Avec Medhi Ben Cheick (initiateur de la Tour 13) , Micheline Girard, Alexandra Galitzine-Loumpet, Alexis Nouss, Christiane Vollaire et les artistes de street art Katre, Réa 1, Stew, Pantonio et Gael.
– 21h – Débat à la suite de la projection d’Annonces, nouveau film de Nurith Aviv, Les 3 Luxembourg (Paris) – Attention ! Tarifs du cinéma

  •  7 novembre :-  Rentrée séminaire L’expérience de l’exil(CEM) : Alexis Nouss « Spatialiser l’exil » (17h-19h ) (salle 638, Le France)
  • 12 décembre :   Rencontre Non-lieux de l’exil / Représenter l’exil : Le sujet .  avec Marc Goldschmit, Michel Gad Wolkowicz et Michael Cronin  (16h-18h, salle A, niveau – 1, FMSH)

2014 

  • 16 janvier : L’Expérience de l’exil. Invitée : Hélène CIXOUS  (17h-19h, salle 638)
  • 13 février :  Non-lieux de l’exil / Représenter l’exil : L’espaceavec Norah Dei-Cas, Patrick Picouet, Jean-François Sabouret (14h30-17h, salle 638)
  • 13 mars : L’Expérience de l’exil.  Invitée  : Marie DARRIEUSSECQ (17h-19h, salle 638)
  • 14 et 15 mars : colloque international  « Figurer l’exil », en partenariat avec les universités de Paris 8 et Aix-Marseille et l’IEA-Paris (salle des Gardes, Hôtel de Lauzun, IEA-Paris)

avec

Jochen Gertz, Jordi Font Agullo , Xavier Roh, Costanza Meli, Phillippe Bazin, Alain Brossat, Christiane Vollaire, Eugenia Vilela, Isabelle Roussel, Sylvain Georges, Boris Chukhovich, Sophie Ernst, Soko Phay Vakalis, Fabienne Dorey, Céline Masson, Nadège Velwachter, Lucie Campos, Marta Craveri, Anne-Marie Losonczy, Gaetano Ciarcia, David Chou, Alessia Capasso, Octave Debary, François Koltès, Michele Ciacciofera, Gérard Wajcman.

Programme détaillé ici

Coordination scientifique : Alexandra Galitzine-Loumpet, Sara Guindani-Riquier, Alexis Nuselovici (Nouss)

  • 18 avril :  Non-lieux de l’exil / Représenter l’exil : La différence, avec  Parfait Akana, Marc Bernardot, Cyril Wolmark   (14h30-17h, salle 638)
  •  15 mai : L’Expérience de l’exil.  en attente de confirmation    (17h-19h, salle 638)
  • 12 juin : Journée d’étude :  Représenter l’exil :  La mémoire et la trace

avec Ana Paula Coutinho Mendes (Université de Porto); Anh-thuan Doan, (écrivain); Alain-Philippe Durand (University of Arizona); Frieda Ekotto (University of Michigan-Ann Arbor, écrivain); Alexandra Galitzine-Loumpet (FMSH); Luba Jurgenson (MCF Université de Paris IV Sorbonne-Nouvelle, écrivain); Victoria Paz (psychanalyste, Paris 8); Fridrun Rinner (Université d’Aix-Marseille);Ada Savin  (Université de Versailles- St Quentin).

Programme détaillé ici

  • Rentrée 2014 : Colloque international « Etudier l’exil »  (intitulé provisoire)

Les séances auront lieu, sauf  avis contraire, dans les salles du plateau CNRS 638 et 640, Noyau A, Bâtiment le France, 6ème étage, 190 avenue de France, 75013 Paris (M° Quai de la Gare, bus 89).

Pour toutes informations, suivez nous sur ce carnet, sur le compte facebook associé (www.facebook.com/NonLieuxDelExil), ou écrire à marine.sam@cnrs.fr