Ecritures migrantes du genre. Journées d’études du 6 janvier et 21 février 2014

CaptureEcritures migrantes du genre :  croiser les théories et les formes littéraires dans les contextes comparés

JOURNEES D’ETUDE, UNIVERSITE SORBONNE NOUVELLE – PARIS 3
organisées par
Mireille Calle-Gruber, Anne Castaing, Sarah-Anaïs Crevier Goulet,
Xavier Garnier, Christine Lorre et Myriam Suchet

LUNDI 6 JANVIER 2014, salle Claude Simon (Maison de la Recherche), 14h-19h : «Comment
penser-pratiquer une décolonisation de la pensée du genre ? » (I)
• Ouverture, Mireille Calle-Gruber
• Jean Bessière (U. Paris 3) : « Genres, études de genre : universalité ? »
• « Tradire avec Nathanaël : lecture dégenrée et commentaire indisciplinaire (Chicago, Montréal,
Paris) », par Nathanaël (écrivain, Chicago) et Myriam Suchet (U. Paris 3)
• Seza Yilancioglu (U Galatasary, Istanbul), « Les évadées du harem : premières révoltes
féministes en Turquie »
Pause-café
• Anne Castaing (ARIAS/CNRS) : « L’exil comme territoire du féminin au prisme des littératures indiennes »
• Karina Marques (U. Paris 3), « Identité nationale et identité genrée: le genre en tant que construction de pouvoir chez Ilse Losa »
• Jelena Antic (post-doctorante, U. Paris 3 « Anne Hébert et Assia Djebar : leurs œuvres, leurs “exils” ? »
• Chantal Zabus (U. Paris 13) : « Nouvelles italophonies au féminin: hospitalités postcoloniales, flux migratoires, et espaces à louer »

VENDREDI 21 FEVRIER 2014, salle Claude Simon (Maison de la Recherche), 9h30-19h :
«Comment penser-pratiquer une décolonisation de la pensée du genre » (II)
• Mireille Calle-Gruber (U. Paris 3), « les corps d’énergie que nous sommes »,
• Simon Harel (U. de Montréal) : « L’écriture et la survivance dans Folie passée à la chaux vive de Christine Jeanney et Stéphane Martelly »
• Ying Chen (écrivain, Vancouver) : « Le plus grand obstacle ». L’écrivain sera présenté  par Christine Lorre-Johnston (Paris 3)
• Maribel Penalver : « De l’affect des mots “migrants” : une mise en scène de l’hos(ti)pitalité poétique »
• Régine Robin : Depuis La Québécoite…
• Sarah-Anaïs Crevier Goulet (U. Paris 7/ U. Paris 3) : Entre migrance et immobilité : explorer le continent inconnu du corps chez Anne-Marie Alonzo »

• Melina Balcazar Moreno (U. Paris 3) : titre à préciser
• Sarah Carmo (U. Paris 3) : « Le hors-lieu du passage des cultures ou l’exil de Leonor
dans As Luzes de Leonor de Maria Teresa Horta »
• Xavier Garnier (U. Paris 3) : « Troubles afropolitains dans l’écriture du genre »
• Aline Bergé (U. Paris 3): « Arrière-paysages des migrantes : lectures de Leïla Sebbar »
• Yolande Cohen (UQAM, Montréal) : « Retours sur un départ: de Meknes à Montréal »

Plus d’information ici 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *