CFP. Géographies de la dislocation / Geographies of Displacement, Colloque international Montpellier, 12-14 juin 2014

Capture

 Géographies de la dislocation / Geographies of Displacement,

Colloque international  Montpellier, 12-14 juin 2014

Appel à contributions 

argumentaire : 

Le premier cycle de séminaires Géographies de la dislocation / Geographies of displacement (2009-2013) se conclura par un colloque international les 12-14 juin 2014 à Montpellier (site de St Charles). Tout comme le cycle de séminaires, cette manifestation sera conjointement organisée par les équipes d'accueil EMMA (Etudes Montpelliéraines du Monde Anglophone, EA 741) de l'Université Montpellier 3 et le LERMA (LABORATOIRE d'ETUDES ET DE RECHERCHE SUR LES PAYS DU MONDE ANGLOPHONE, EA 853) d'Aix-Marseille Université.

Cet appel à communication s'adresse aux chercheurs qui s'intéressent aux problématiques liées aux enjeux spatiaux dansles études postcoloniales, interculturelles et domaines associés. L'expansion de l'Empire britannique suivie de sa contraction et transformation en Commonwealth a provoqué dans les sociétés postcoloniales des déplacements de populations d'origines diverses qui, une fois amenées à se côtoyer, se sont transformées au contact les unes des autres. Ces phénomènes d'échanges et d'altération ont donné naissance à des productions culturelles originales qu'il nous revient d'étudier dans la diversité de leurs manifestations, qu'elles soient littéraires, artistiques, ou civilisationnelles. Nous avons pris le parti de l’interdisciplinarité dans nos analyses des multiples manières dont les flux migratoires et les cultures diasporiques transforment des espaces culturels au point de modifier les définitions que nous pouvions avoir de l’espace et des relations territoriales. Nous nous interrogerons également sur la façon dont une société tente de créer une identité unitaire et de l’inscrire dans l’espace à partir d’une pluralité de visions culturelles. Enfin, nous réfléchirons à notre pratique de la théorie ainsi qu’à notre utilisation des outils conceptuels qui permettent de renouveler l’analyse et la compréhension des configurations spatiales dans le champ mouvant des études postcoloniales (géographie culturelle, écocritique, géocritique, études diasporiques, géohistoire, histoire transnationale, etc.) 
Des propositions dans les domaines ci-dessous sont attendues   : 

 - Les géographies imaginaires 
- Cartographies politique et poétique du territoire 
- L'artialisation des espaces et des lieux 
- La (re)définition des marges et de leur esthétique 
- L'exil et les stratégies du souvenir 
- Géographies identitaires et conflits 
- Géographies mémorielles (espace mémoriel, écriture et réécriture) 
- Le tourisme comme phénomène culturel
 
Les propositions (titre de la communication suivi d'un paragraphe de 300 mots environ résumant
l'intervention ainsi qu'une brève notice bio-bibliographique) devront être transmises avant le 30 septembre 2013 de préférence par courrier électronique aux adresses ci-dessous.
  • Matthew Graves (matthew.graves@univ-amu.fr)
  • Claire Omhovère (claire.omhovere@univ-montp3.fr)
  • Gilles Teulié (gilles.teulie@univ-amu.fr)

Voir également le carnet de recherche associé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.