Mise en ligne des rencontres Non-lieux de l’exil / Expérience de l’exil

Logo FMS-PS-CEM pngC’est avec un grand plaisir et avec tous nos remerciements aux artisans de cet important travail au programme ESCOM- Archives audiovisuelles de la recherche, que nous annonçons la mise en ligne progressive des rencontres Non-lieux de l’exil et des séances du séminaire « l’expérience de l’exil ». Vous trouverez également les vidéos intégrées aux billets .

La présentation de la mini-collection exil du programme ESCOM-AAR est disponible ici .

Les premières rencontres disponibles sont les suivantes.

    • Traduire : figures du rythme, figures non traduites , séance du  Mercredi 7 mars 2012, avec
        André  MARKOWICZ , Traducteur, Paris, France ; Béatrice  GONZALES-VANGELL , Docteur es lettres et cultures germaniques, Université Paris XII, France ; Amo  RENKEN , Docteur – Maître assistant, Université de Lausanne, Suisse

  • Langages de l’exil III « Les paradigmes de déplacement«  séance du  Mercredi 21 novembre 2012 avec Stéphane  DUFOIX , Maître de conférences, HDR en sociologie, Université de Paris Ouest Nanterre, France ;  Alexis  Nuselovici (Nouss) , Cardiff University, Pays de Galles, UK ; Dominique  ROLLAND , Maître de conférences, Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO), Paris, France ; Rada  IVEKOVIC – Philosophie, Université Jean Monnet (Saint Etienne) & Collège internationnal de philosophie, France

  • « Objets de l’exil IV : Le corps-objet de l’exil » , Jeudi 25 avril 2013, avec Alexandra  GALITZINE-LOUMPET , Anthropologue, co-directrice du programme Non-Lieux de l’Exil, FMSH, Paris, France ; Alexis  Nuselovici (Nouss) , Cardiff University, Pays de Galles, UK ; Olga  ODGERS ORTIZ , Professeur-chercheur, Colegio de la Frontera Norte,Tijuana, Mexique ; Eugenia  VILELA , Professeur, Faculdade de Letras da Universidade do Porto, Portugal

 

La qualité des images augmentera dans les prochaines mises en ligne. Par ailleurs, il est important de rappeler que certaines séances n’ont pas été filmées et que nous ne disposons malheureusement pas d’archives pour l’ensemble des travaux.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *