Parution. « Subjectivités face à l’exil : Positions, réflexivités et imaginaires des acteurs ». JdA

Nous avons le plaisir d’informer de la publication, en décembre 2018, du hors-série du Journal des Anthropologues.

Une séance du séminaire Non-lieux de l’exil-IRIS / EHESS  et de l’ANR LIMINAL sera consacrée à sa présentation, le 13 février 2019.

SUBJECTIVITÉS FACE À LʼEXIL
Positions, réflexivités et imaginaires des acteurs

Nous avons le plaisir d’annoncer la parution du hors-série Subjectivités face à l’exil : positions, réflexivités et imaginaires des acteurs, Journal des Anthropologues, en collaboration en collaboration avec l’ANR LIMINAL / Inalco.

Coordonné par Alexandra Galitzine-Loumpet & Marie-Caroline Saglio Yatzimirsky,

Désignés comme une « crise » par les politiques européennes, nationales et tout autant par un paysage médiatique prolifique, les déplacements migratoires et les politiques d’accueil mettent également « en crise » les positions d’une pluralité d’acteurs humanitaires, associatifs, artistiques et académiques. Qu’engage de se tenir face à l’exil dans des temporalités traversées par l’urgence ?

Cette interrogation implique de considérer à chaque fois plusieurs formes de réflexivités, de confronter les subjectivités citoyennes à celles des exilés, en un double miroir ou chacun est construit dans l’ordre du réel comme dans celui des imaginaires.

SOMMAIRE

DOSSIER coordonné par Alexandra Galitzine-Loumpet & Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky,

Alexandra GALITZINE-LOUMPET, Marie-Caroline SAGLIO-YATZIMIRSKY  : Face à l’exil au risque des subjectivités. …………7

Étienne TASSIN : Le philosophe et lʼexilé de Calais : Construire lʼagir-ensemble, Entretien réalisé par Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky …19

Michèle LECLERC-OLIVE: Transmettre lʼexpérience : une priorité ? De la subjectivité du migrant à celle du chercheur………31

SIAMAK & Hayatte LAKRAA : Entre subjectivation et dé-subjectivation : La « crise de la parole » face à l’expérience de l’exilé.  Echange …………59

Christiane VOLLAIRE : Qui donc pourrait se sentir à sa place ? …..75

Alexandra GALITZINE-LOUMPET : Le livre de « La Jungle de Calais » , Imaginaires et désubjectivations………95

Pauline DOYEN, Behrouz KEYHANI, Laurence LÉCUYER: (L’)Armes alimentaires. Violences en temps de paix et distribution de repas à Calais : espace-temps de la relation entre les acteurs associatifs et étatiques et les exilés…..125

Evangéline MASSON DIEZ : Militants, bénévoles, citoyens solidairesComment se nommer lorsque lʼon vient en aide aux migrants?  …….155

Ana GEBRIM : Lʼinconscient colonial dans la relation intersubjective avec lʼexilé..…177

Laure WOLMARK : Les lieux de lʼexil. Subjectivités dans lʼespace thérapeutique…..197

Jacob DURIEUX : Le sujet du regard. Séries photographiques de Stalingrad (Paris). Entretien réalisé par Alexandra Galitzine-Loumpet ………213

LE JOURNAL

APPELS À CONTRIBUTIONS……………227

AVIS AUX AUTEURS………………..243

NUMÉROS PARUS – NUMÉROS À PARAÎTRE……..247

BULLETIN D’ADHÉSION 2019………251

Commande : http://www.afa.msh-paris.fr/?page_id=1427


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.