Archives par mot-clé : colloque international

AntiAtlas des frontières. Colloque international et expositions, Aix en Provence 30 sept-02 oct. 2013

Capture3Un colloque au programme passionnant, dans lequel participent des membres de notre équipe, dont nous retransmettons immédiatement le progamme, qui s’incrit dans une serie d’évenements qui auront lieu d’octobre à mars entre Aix-en-Provence et Marseille

ANTIATLAS DES FRONTIERES

COLLOQUE INTERNATIONAL  30 Septembre Octobre 2013  

Nouveau Conservatoire Darius Milhaud

Aix en Provence

(entrée libre et gratuite)  Conférences en anglais et en français avec traduction simultanée

L’AntiAtlas interroge la non-linéarité des frontières contemporaines, autour du dialogue entre les sciences sociales  et les sciences dures, mais aussi les professionnels (notamment ceux qui développent les technologies  de surveillance), et surtout des artistes, de façon à faire tomber les frontières de la connaissance.
Comité scientifique et programme ici : Programme Colloque international-3-09
Plus d’informations sur le beau site du projet, qui associe également les travaux du programme E-diasporas Atlas, dirigé par notre collègue Dana Diminescu (FMSH / Paris Tech.)
Cliquer sur l'image pour accéder au site
Cliquer sur l’image pour accéder au site

SITE INTERNET : www.antiatlas.net

FACEBOOK : www.facebook.com/antiAtlasdesfrontieres

TWITTER : @anti_atlas

 Colloque retransmis en ligne   (http://www.selfworld.net/) 

Contact : Arnaud  Garcette arnaudgarcette@hotmail.com

 

« Traduire sans papiers », colloque international ENS Lyon, 10-12 octobre 2012

Cliquer sur l’image pour le programme complet

 

  En devenant programme de la Fondation Maison des sciences de l’homme, les Non-lieux de l’exil ont renouvelé  comité scientifique, équipe et axes de recherche. Trois de ses membres participent ainsi au colloque international « Traduire sans papiers, Poétiques de la traduction, politiques de la traductologie » (Illegal translation), organisé par le Centre d’Études et de Recherches Comparées sur la Création (CERCC) qui aura lieu le 10-12 octobre prochain à l’ENS Lyon, Site Descartes, proche par sa thématique et sa volonté d’ouverture vers un au-delà du monde universitaire ou de la recherche de l’esprit des NLE.

Argumentaire   :

  » Ce colloque invite à interroger le présupposé selon lequel « la traduction favorise la compréhension entre les peuples et la coopération entre les nations » (Unesco, Nairobi, 1976), car il masque la réalité du processus de traduction comme acte énonciatif historiquement situé. Ce fonctionnement n’est pas davantage pris en compte par le paradigme traductif qui s’impose dans les Humanités. Dans un contexte où l’on constate un repli frileux sur les frontières et les identités nationales, il y a une certaine urgence à rendre à la traduction sa force de subversion : questionner les identités instituées loin des pensées binaires et de leurs dichotomies.Les cinq conférenciers qui interviendront comme keynotes ont critiqué la réduction de l’acte de traduire à un passage qui mènerait d’une « langue source» à une « langue cible» aussi opposées que les deux rives d’un fleuve. Les différents intervenants discutent les enjeux de la traduction à partir de perspectives complémentaires (sociologiques, anthropologiques, éthiques, etc.), même si la poétique reste au cœur de la réflexion. La littérature n’est pas seulement repensée à partir de la traduction : elle constitue également un terrain privilégié pour observer en acte le processus traductif. Nous avons voulu lier la poétique au politique aussi directement que possible. C’est pour cette raison que nous sommes particulièrement heureux d’accueillir des artistes, des militants et des représentants d’associations qui nous aideront à ouvrir le débat par-delà l’institution universitaire. »

Si tous les interventions promettent d’être intéressantes, les contributions des membres des Non-lieux de l’exil seront les suivantes (par ordre de passage)  :

– Isabelle Poulin : « La traduction comme geste. À partir de Vladimir Nabokov » (11 octobre, 11h-12h)

– Alexis Nuselovici (Nouss)  Keynote  » Traduire ou L’expérience du seuil » (12 octobre 9h30-10h30)

– Arno Renken, « La traduction hors la loi » (12 octobre 11h-12h30)

Les organisateurs ouvrent largement leur porte et convient tous les publics  intéressés.