Archives par mot-clé : féminisme

Politiques de l’exil- Mobilisations féministes pour les exilé.e.s / 9 mars 2022, 17-20h

Politiques de l’exil – Mobilisations féministes pour les exilé·e·s

 

9 mars 2022,  17 à 20h  salle du Collège de France, 3 rue d’Ulm 75005 Paris (75 places / Métro Cardinal Lemoine ou Place Monge – RER Luxembourg). Séance en accès libre  avec les modalités sanitaires en vigueur .

La séance a lieu en présentiel et en hybride

Nous avons appris, avec une grande peine, la disparition de Nina  Hetmańska, chercheuse à l’ULB, qui a régulièrement accompagné les réflexions menées dans le cadre du séminaire Non-lieux de l’exil – un hommage lui est rendu ici. Pour accéder à une de ces publications, sur la grève de la faim menée par des travailleurs sans papiers à Bruxelles,  c’est ici

La situation en Ukraine nous a conduit à lire en début de séance, des extraits du Manifeste des féministes russes contre la guerre  

Avec : 

  • Marion Jobert (avocate, présidente de l’association Kali)
  • Veronica Noseda (militante groupes féministes et lesbiens)
  • Elsa Tyszler (sociologue, CRESPPA, ICM)

Coordination  : Laure Wolmark (psychologue clinicienne)

En mars 2021, on pouvait lire sur un mur du 20ème arrondissement de Paris : « pas de féminisme sans les femmes en exil ». Le 5 juin 2021, la manifestation « Toutes au frontières » appelait « à une action féministe européenne pour une Europe sans murailles ». Place des exilées dans les mouvements féministes, place des féministes dans les mouvements pour les exilé·e·s, mobilisations transversales et intersectionalité des luttes : cette séance abordera les transformations mutuelles des mobilisations anti-racistes et féministes. De l’intégration du genre dans les motifs des demandes d’asile à l’invisibilité des femmes traversant les frontières, du prisme des violences comme reconnaissance de l’existence des femmes exilées, à leur invisibilisation comme actrices de la migration, nous mettrons au travail les lignes de fractures, les impensés et les horizons d’une rencontre entre mobilisation féministes et anti-racistes.

“Toutes aux frontières 5 juin à Nice”, 2021. Courtoisie Pinar Selek

Intervenantes :

Continuer la lecture de Politiques de l’exil- Mobilisations féministes pour les exilé.e.s / 9 mars 2022, 17-20h