Archives par mot-clé : Objets de l’exil

OBJETS DANS LA MIGRATION, OBJETS EN EXIL : STATUTS, USAGES, DEVENIRS / Journée d’étude : 5 mai 2017, U. Paris Nanterre

OBJETS DANS LA MIGRATION, OBJETS EN EXIL : STATUTS, USAGES, DEVENIRS.

5 mai 2017, 9h15-18h  Amphithéâtre Max Weber, Université de Paris Nanterre / 200 av. de la République (bât.W) entrée libre (plan d’accès en bas de page)

Chiharu Shiota, Memory, Tous droits réservés ©

Coordination scientifique : Corinne Alexandre-Garner (CREE, CREA Université de Paris-Ouest Nanterre), Alexandra Galitzine-Loumpet (Cessma,  Migrobjets/ Inalco, Non-lieux de l’exil)

Programme

Continuer la lecture de OBJETS DANS LA MIGRATION, OBJETS EN EXIL : STATUTS, USAGES, DEVENIRS / Journée d’étude : 5 mai 2017, U. Paris Nanterre

Agenda Avril / Mai 2017 : 26 avril – Passion et engagement / 4 mai – Murs, corps & art / 5 mai – Objets dans la migration et l’exil

 Un riche programme pour les prochaines rencontres organisées par le programme Non-lieux de l’exil en partenariat avec différents institutions.

Entrée libre pour toutes les rencontres.

26 avril 2017 Passion et engagement pour les exilés : Projections, identifications, transferts, actions.

En partenariat avec le Comede, Comité pour la santé des exilé.e.s et Migrobjets/Inalco (coordination : Laure Wolmark) 14h-17h30 Inalco, 2 rue de Lille 75007 Paris

Avec : Elodie Boublil (philosophe), Evangéline Masson-Diez (militante, chercheure), François Lemore (Emmaüs, ancien directeur de Awel), Marie-Caroline Saglio Yatzimirsky (Anthropologue, Inalco), Laure Wolmark (Comede)

4 mai 2017 Cycle MURS 1 –  Murs, corps et art / Séminaire EHESS NON-LIEUX DE L’EXIL (17-20h)  (coord. Alexandra Galitzine-Loumpet, Chowra Makaremi, Eugenia Vilela et Christiane Vollaire).  Séance coordonnée par Chowra Makaremi (IRIS EHESS/CNRS) & Eugenia Vilela (Programme Philosophy, Aesthetics & Knowledge, Université de Porto).

Continuer la lecture de Agenda Avril / Mai 2017 : 26 avril – Passion et engagement / 4 mai – Murs, corps & art / 5 mai – Objets dans la migration et l’exil

Vidéos. Journée d’étude « L’objet de la migration : la construction de la figure de l’exilé par les objets dans l’espace narratif » 21 novembre 2016 (Inalco)

Mise en ligne sur MEDIHAL des captations de la journée d’étude « L’objet de la migration : la construction de la figure de l’exilé par les objets dans l’espace narratif »  du  21 novembre 2016 (Inalco)

Le programme MIGROBJETS (INALCO) en association avec le programme NON-LIEUX DE L’EXIL et le partenariat du PLIDAM et du CREE (Inalco), de la Cimade et de Migrant’scènes (pour la performance « Sicilia » de Clyde Chabot) voulaient revenir sur les objets de l’exil dans la littérature pour les mettre en lien avec les représentations contemporaines de la migration.

Avec : Marie-Caroline Saglio Yatzimirsky, Corinne Alexandre Garner, Catherine Gery, Cécile Oumhani, Delphine Pagès El Karoui, Camilla Maria Cederna, Chowra Makaremi, Catherine Mazauric, Frosa Pejoska, Marie Poinsot, Nisrine Al Zahre, Mourad Yelles, Peter Stockinger, Alexandra Galitzine-Loumpet

Captations de l’ouverture et des quatre séances : ici 

Réalisation : Dimitri Galitzine

Continuer la lecture de Vidéos. Journée d’étude « L’objet de la migration : la construction de la figure de l’exilé par les objets dans l’espace narratif » 21 novembre 2016 (Inalco)

L’objet de la migration : La construction de la figure de l’exilé par les objets dans l’espace narratif. 21 novembre 2016 (INALCO)

Michael Johansson "Packa Pappas Kappsäck" 2006
Michael Johansson « Packa Pappas Kappsäck » 2006

L’objet de la migration  : 

La construction de la figure de l’exilé par les objets dans l’espace narratif.

21 novembre 2016 I 09h30-20h

Salons d’honneur, salles des plaques et salle 131, Inalco pôle recherche, 2, rue de Lille 75007 Paris

(M° Palais Royal, Saint Germain des Prés, rue du Bac/  Bus 24, 27, 39, 68, 69, 95 / R.E.R C – station Musée d’Orsay)

Entrée libre

Argumentaire

Dans Pnine (1957), Nabokov présente son héros éponyme, un russe émigré, fasciné par les objets de la modernité occidentale, sa maladresse signifiant sa condition d’étranger. Dans les pages finales du roman, le seul bien auquel il tient est mis en danger par un objet « bipède » significativement aigu et lourd, leur collusion incarnant les affects engagés par une situation singulière, celle de l’exil. A la précieuse coupe de Pnine répondent en écho le bol à raser de Sender Roth (Philip Roth, Patrimoine, une histoire vraie, 1992), la valise de Sergueï Dovlatov (La valise, 1984), le fauteuil d’Hélène Cixous (Les Rêveries de la femme sauvage, 2000), le costume de Mohammed Saleh (Alaa El Aswany, Chicago, 2007), le sac vert olive de Velibor Colić (Manuel d’exil, 2016), bien d’autres encore entrelaçant expériences personnelles et espaces fictionnels dans un topos de l’exil à la fois pérenne et réactualisé.

Continuer la lecture de L’objet de la migration : La construction de la figure de l’exilé par les objets dans l’espace narratif. 21 novembre 2016 (INALCO)

Vidéo. La langue matérielle de l’exil (1) 3 mars 2016

Mise en ligne sur le site de MediHal de la rencontre du 03 mars 2016 avec Rachel Cohen, Alexandra Galitzine-Loumpet, Chowra Makaremi, Cécile Oumhani, Laetitia Tura,.

Présentation des intervenants ici :

Vidéo : ici 

nle1
Pour accèder à la vidéo, cliquer sur l’image

Lien vers le texte de Cécile Oumhani « Une reterritorialisation symbolique » présenté lors de la séance ici

Nos remerciements à Dimitri Galitzine.

De ligne en ligne # 20 – BPI / Displaced Objects

 De ligne en ligne # 20 &  Displaced Objects

 

Un cahier central de 5 pages a été consacré par le magazine De ligne en ligne  (numérique et imprimé) de la Bibliothèque publique d’information du Centre Georges Pompidou au projet Displaced Objects.

Le magazine est feuilletable ici  ou en cliquant sur l’image.

do bpi
Cliquer sur l’image pour accèder au magazine

Tous nos remerciements aux personnes qui l’ont rendu possible.

 

Objets en exil / Objects in exile. Exposition Glendon College – York University

Objets en l’exil. Glendon College

12801213_10101353934836341_4584924310802176476_n

Une version du principe d’exposition « Objets en l’exil » vient d’être réalisée par Aurelia Klimkiewicz, avec ses étudiants du programme de traductologie de l’Université York (Glendon College, Canada) : Dana Amarascu, Virginie Barrouillet, Yun Gao, Diego Pardo Quitian et Preet Shikha.

12798994_10101353934891231_4148663928869581133_n
 Le concept de l’exposition « Objets de l’exil » est le fruit d’un travail commun mené par Boris Chukhovich, Alexandra Loumpet-Galitzine  et Alexis Nouss  en 2009 dans le cadre du programme POexil (Université de Montréal) .