Archives par mot-clé : psychanalyse

Exil : Interagir, résister. Ce que peuvent la psychanalyse et la sociologie en temps de haine / SÉMINAIRE NLE-IRIS / EHESS, 16 avril 2019

Exil : Interagir, résister – Ce que peuvent la psychanalyse et la sociologie en temps de haine

17-20h, salle 7, 105 boulevard Raspail 75006 Paris. Entrée libre sans inscription

en partenariat avec l’ANR LIMINAL,  l’Institut de Psychologie de l’Université de São Paulo,  et du  Groupe de recherche Esthétique, Politique et Connaissance de l’Institut de Philosophie de l’Université de Porto.

Avec : Miriam DEBIEUX  (psychanalyste, USP São Paulo),  Caterina KOLTAI (sociologue, psychanalyste, PUC São Paulo) , Ana C. GEBRIM (psychanalyste, sociologue, USP São Paulo, INALCO Paris)

Discutants : Thamy Ayouch (U. Paris-Diderot),  Elise Pestre (CRPMS, U. Paris Diderot) et Eugenia Vilela (U. Porto, NLE)

Coordinatrices : Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky (INALCO, CESSMA, LIMINAL, NLE), Eugénia Vilela (Université de Porto, NLE), et Miriam Debieux (Université São Paulo)

Présentation des intervenant.e.s : 

Continuer la lecture de Exil : Interagir, résister. Ce que peuvent la psychanalyse et la sociologie en temps de haine / SÉMINAIRE NLE-IRIS / EHESS, 16 avril 2019

Marges de la littérature. Programme Séminaire (Sara Guindani-Riquier / Marc Goldschmit) ENS Ulm

ens

PSYCHANALYSE/LITTÉRATURE

Sara Guindani-Riquier et Marc Goldschmit

 

Marges de la littérature. Écriture et politique

ENS 45 rue d’Ulm, Paris, 18h-20h

 

Séminaire organisé dans le cadre de l’Institut des hautes études en psychanalyse

IHEP.fr www.ihep.fr

7 février

Léa Veinstein Se mettre à nu devant des fantômes : les lettres de Kafka à Milena

7 mars

Francesca Manzari Rêver de parler en poète (Freud et Derrida)

 21 mars

Pierre Bayard Il existe d’autres mondes

28 mars

Alexis Nuselovici (Nouss) Écriture en exil, écriture de l’exil

 23 mai

Marc Goldschmit Les métamorphoses de Zarathoustra contre le nouveau wagnérisme

30 mai

Sara Guindani-Riquier Écrire les marges, écrire en marge : la traduction en psychanalyse